Francks Jonathan Sellam et Benjamin Attal concept hot dog à Vélizt 2
Tendances 2

Franks, le nouvel étendard du hot-dog Made in France pose son n°1 à Vélizy2

14 Octobre 2020 - 1550 vue(s)
Et si, à l’instar du burger, le hot dog devenait la nouvelle coqueluche de la restauration rapide ? En tout cas les deux fondateurs de la nouvelle enseigne food Franks, Jonathan Sellam et Benjamin Attal y croient. Leur première unité qui ouvre demain 15 octobre, à Vélizy 2, face aux cinémas, n’a pas l’intention de faire de la figuration puisque 3 autres sont déjà dans les tuyaux.

Avec cette première unité qui ouvre demain, en format kiosque dans le centre commercial de Vélizy 2, en région parisienne, Franks, Famous hot dogs ("Avant il y avait les Hot-Dogs, aujourd’hui il y a FRANKS®) pose le décor en même temps que ses ambitions. En effet, une deuxième unité est déjà prévue en novembre, à Neuilly sur Seine, une troisième en décembre dans le Dôme de la Défense et un n°4 en janvier dans le centre commercial de la Part Dieu à Lyon. A vrai dire, cette jeune pousse affiche clairement la couleur : elle veut aller vite et haut. Il faut dire que derrière l’enseigne, ce ne sont pas des bleus qui sont aux commandes mais deux ex-restaurateurs aguerris qui ont soigné leur partition de A à Z. Le premier, Jonathan Sellam, après avoir été à la tête de deux affaires, notamment La Maison Mère à Paris puis cofondateur d’une application digitale (Traqfood), s’est associé au second Benjamin Attal, cofondateur de Hana Group (kiosques à sushi en GMS) mais aussi business angel au Board de plusieurs entreprises.

Francks Jonathan Sellam Benjamin Attal

Leur projet est bel et bien de monter une chaîne de restauration rapide plutôt premium autour du hot-dog. Celui que les Québécois nomment le chien chaud, sera, pour nos deux entrepreneurs tout ce qu’il y a de plus américain mais à la sauce française. C’est-à-dire avec un pain brioché pétri, de qualité, fabriqué par un boulanger parisien et des recettes ajustées auprès d’un chef spécialisé dans la fusion food. De quoi transformer ce marqueur populaire de la street food newyorkaise, en ce qu’ils espèrent : un bestseller du snacking français.

Une saucisse de volaille et une végane pour élaborer le hot dog

Les puritains vous diront que ce qui fait un bon hot dog, c’est la saucisse. Mais pour Jonathan, c’est autant la viande, que le pain badigeonné de beurre et toasté à la manière de celui d’un lobster roll, ou les sauces, toutes faites maison. Pour commencer, notre binôme a misé sur une saucisse de volaille mais aussi sur son alternative végétale Beyond Meat (+ 2 €), options de protéines couplées, selon les recettes, à des toppings puis du ketchup et de la mayo pour l’Original, à du guacamole, des tortillas et du cheddar fondu pour le Guaca, à de la choucroute, de la moutarde et du relish pour le Choucroute... Au total 7 références entre 6,20 € et 7,90 € accompagnées de sides façon coleslaw, tortillas, saucisses coupées ou grilled cheese au cheddar.  Le leitmotiv est la qualité avec des fromages AOP, des pickles artisanaux et un assemblage réalisé à la minute, aux yeux des clients. Trois formules entre 9 et 16 € (avec deux hot dogs) sont proposées ainsi que des douceurs dont la fameuse brioche au Nutella.

Franks

Tout, dans les codes de la marque, a été précisément étudié pour renvoyer une image pointue et duplicable. Depuis l’image des produits (très instagrammables), le logo à la charte graphique, en passant par les tenues des collaborateurs ou encore l’agencement et l’organisation. Il valait mieux, parce qu’après ce kiosque de 20 m² de Vélizy 2 avec ses 40 m² de terrasse et 30 places assises, trois autres sont déjà prévus dans la foulée. Franks qui vise les lieux à fort trafic, mise sur une quinzaine d’adresses l’an prochain ainsi que sur des ouvertures en Belgique, au Luxembourg et Royaume-Uni.

Francks

 Venez rencontrer les créateurs qui présenteront leur concept le 3 novembre au Congrès du Snacking 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique