Factory & Co Jonathan Jablonski Italian Queen Foodie's Cartel
Tendances 2

Italian Queen et Foodie’s Cartel, Jonathan Jablonski en mode fast casual italien et dark kitchen

20 Octobre 2020 - 1515 vue(s)
Un à un, les groupes semblent répondre aux sirènes de celles qu’on appelle plus communément les dark kitchens. Dernier en date, le projet Foodies’Cartel du fondateur du groupe Jab Enterprises prévu début 2021, qui y installera sa marque vedette Factory & Co ainsi que deux nouvelles dont sa toute dernière griffe de pizza napolitaine Italian Queen ainsi qu’une enseigne maison mexicaine.

Les projets ne manquent jamais dans la galaxie du groupe Jab Enterprises. Tandis que Factory & Co file toujours bon train avec 22 restaurants (35 M€ de CA budgétés sur 2020) et 10 projets dans les tuyaux (dont la gare de Nantes, Boulogne, Marseille, Lyon, Lille, Toulon, Bordeaux, Annecy…), Jonathan Jablonski est toujours en mode projet. Outre la déclinaison du modèle d’origine, en format XS sur 150 m² baptisé Burger District sans les bagels mais avec une offre élargie à 3 hot-dogs et 3 philly cheese Steak (émincé de bœuf grillé avec fromage fondu), plusieurs grands chantiers ont avancé dont le lancement prochain de sa toute nouvelle enseigne de pizza napolitaine Italian Queen en partenariat avec Jérémie Cerceau.

La pizza en mode fast casual

La marque s’appuiera sur tout le savoir-faire du groupe avec un concept, imaginé aux côtés d’un vice-champion du monde de la pizza, qui valorisera tout le travail sur le produit à base d’un pâton fait maison sur le principe d’une longue fermentation. A l’image du process de Factory & Co et inspiré de Little Italy, le quartier sud de Manhattan, on choisira sa pizza et ses ingrédients au comptoir tout en suivant la fabrication en cuisine ouverte. 180 secondes plus tard, elle sera servie à table au client qui aura été géolocalisé. Le concept donnera, comme toujours dans le groupe, une place de choix à la gourmandise avec un bar à Tiramisù et à gelateria mais aussi un assortiment de cakes créatifs au sein du pôle coffee shop. A découvrir, aussi, les recettes de bowls fraîcheur ou protéinés aux accents italo-américains ainsi que les grands plateaux de charcuteries, de buratta ou encore les recettes veggies à partager en famille ou entre amis. Les deux premiers exemplaires devraient sortir de terre au premier semestre 2021 en centre-ville et centre commercial.

Tours pour le premier restaurant fantôme

Comme le précise Jonathan Jablonski, c’est une opportunité qui a précipité le projet de dark kitchen de son groupe qui devrait prendre place sur 180 m² dans la ville de Tours. Au programme, 3 marques devraient être proposées en commande en ligne et peut-être en click & collect : Factory & Co, Italian Queen et un concept mexicain. « Pour le moment nous finalisons le business model de Foodies’s Cartel qui ne s’appuiera par seulement sur les plateformes pour optimiser sa rentabilité », explique Jonathan qui attend beaucoup de ce pilote avant éventuellement d'envisager de le déployer en cas de succès.

 

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique