kantar étude snack boissons
Tendances 0

Le marché des snacks et boissons sans alcool a perdu 22 milliards de dollars en 2020

1 Avril 2021 - 630 vue(s)
Malgré sa capacité de résilience, le marché du snacking aura été fortement impacté en 2020 par le contexte sanitaire exceptionnel. Les ventes de produits snacking et boissons non alcoolisées hors domicile auraient en effet chuté de 26 % selon Kantar qui a observé les évolutions au sein de neuf pays à travers le monde.

Confinements et couvre-feux successifs auront laissé des traces pour le marché des produits snacking et des boissons non alcoolisées. En effet, après avoir observé à la loupe l’évolution des ventes de cette catégorie au sein de neuf pays, le cabine Kantar fait état d’une perte de 22 milliards de dollars sur le hors-domicile, soit une chute de 26 % en 2020. Cette chute n’a que partiellement été compensée par la hausse de 8 % de la consommation à domicile qui a progressé de 8 %, bénéficiant d’un report évident, soit un gain de 8 milliards de dollars.

La France touchée mais moins que le Royaume-Uni et l'Espagne

La tendance est sensiblement la même si l’on regarde de plus près le marché français avec une baisse des ventes de 26 % en hors domicile pour une hausse de 7 % de la consommation à domicile. C’est au Royaume-Uni que la chute du hors domicile est la plus spectaculaire avec une chute de 41 %. En Espagne, Kantar avance le chiffre de – 38 % ou – 25 % au Portugal pour ce qui concerne les pays européens analysés. Toutefois, au Portugal, le report des vente sur le circuit à domicile a permis de compenser pleinement la baisse avec même une progression globale du marché de 6 %. C’est aussi le cas en Indonésie (+ 6 %) ou au Mexique (+ 4 %). En France, le report des ventes a permis de clairement limiter la casse avec un marché au global qui ne se dégrade que de 5 % contre – 10 % au Royaume-Uni et – 27 % en Espagne ! C’est la baisse de ventes de boissons (- 30 %) qui a vraiment impacté le hors-domicile, alors que celles-ci pesaient 64 % des ventes de la catégorie en 2020 tandis que pour les snacks, la baisse hors foyer a été globalement composée par les ventes pour la consommation au domicile.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique