Management & Franchise 2

Franchise ou licence de marque : quelle formule choisir ?

4 Mars 2018 - 1905 vue(s)

Page 2 : Ce qu’il faut retenir

• Opter pour la franchise ou la licence de marque relève d’un choix qui doit être justifié et bien compris. À cet égard, un premier distinguo doit être fait selon qu’il s’agisse de distribution de produits ou de prestations de services. Une enseigne distribuant des produits appréciés de la clientèle pourrait se contenter de développer son réseau en licence de marque ; c’est le produit qui attire la clientèle. Mais l’enseigne en question peut aussi vouloir former ses partenaires à des techniques spécifiques de vente ou de gestion. On se dirige alors vers la franchise qui, elle, repose sur un savoir-faire « substantiel » et une assistance continue. Quant à l’enseigne de distribution de services, son développement exigera le plus souvent voire nécessairement le respect du concept expérimenté avec succès par la tête de réseau. La location-gérance, elle, n’est pas une alternative à la franchise ou à la licence de marque mais peut venir utilement compléter l’une ou l’autre. Elle consiste à proposer aux candidats qui n’ont pas les apports nécessaires de prendre un fonds de commerce en location et de le gérer dans le respect des normes fixées par la tête de réseau (qui reste propriétaire du fonds de commerce et perçoit des loyers, en sus des redevances de franchise ou de licence marque).

Page précédente Page suivante
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
La consultation illimitée de ces publications est réservée à nos abonnés France Snacking, formule Classique ou 100 % Digital. ou pour souscrire un abonnement.