Management & Franchise 1

Franchise. Face au boom de la livraison, qu'en est-il de l'exclusivité territoriale

4 Mars 2018 - 1926 vue(s)

Page 3 : Mes conseils

La restauration est guidée notamment par deux grands principes : la qualité gustative et l’hygiène. Ces deux paramètres serviront utilement à justifier la répartition de territoires. Manger une pizza froide n’est guère agréable, sans compter que, plus le temps passe, plus les conditions d’hygiène se détériorent. L’exclusivité territoriale n’est pas une solution à ces exigences. La justification d’une répartition territoriale en fonction de la distance qui sépare le lieu de livraison du restaurant parait parfaitement indiquée. A l’ère de l’intelligence artificielle, il est facile de mettre en œuvre un logiciel calculant automatiquement, à partir du lieu de livraison, la distance qui sépare ce lieu du restaurant le plus proche ayant l’enseigne du réseau concerné.
On voit ainsi que la notion d’exclusivité territoriale n’a plus grand sens en matière de livraison dans la restauration. Ce, d’autant que les concepts de restauration ont de plus en plus de points communs et que mieux vaut avoir pour concurrent un collègue du même réseau plutôt qu’un concurrent extérieur, non tenu aux règles de déontologie interne mises en place.

Page précédente Page suivante
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
La consultation illimitée de ces publications est réservée à nos abonnés France Snacking, formule Classique ou 100 % Digital. ou pour souscrire un abonnement.