Management & Franchise 0

Franchise et réseaux sociaux

4 Mars 2018 - 404 vue(s)
Olivier Deschamps, Avocat - Conseil en réseaux, Cabinet Linkea, Membre du Collège des Experts de la FFF Article publié dans France Snacking n°47

Page 1 : Le Cadre

Réseaux sociaux (RS) en ligne = sites internet et applications mobiles qui permettent de se constituer un réseau d’amis. Facebook, Twitter, Instagram, Linkedin… Mais aussi Weibo en Asie... et tant d’autres !
Les plus jeunes parlent de « partage et d’échange », notamment de photos et de vidéos. Leurs parents déplorent souvent le manque de « véritables échanges des jeunes » au profit des RS, pour finalement se résoudre à s’y convertir (et avouer y prendre plaisir...). Les sociologues considèrent que les RS « favorisent les interactions sociales entre individus ou organisations ».


Les franchiseurs et les franchisés vont, eux, parler de développement de trafic et d’influence pour leur enseigne : les RS sont un levier complémentaire pour « faire du chiffre » et développer une image, parfois bonne, parfois mauvaise. C’est également un outil afin de mieux connaître et cibler la clientèle.
Et depuis peu, les RS permettent également d’organiser des jeux-concours, voire des opérations ponctuelles de vente en ligne, dans un temps et pour un budget imbattables !


Bien souvent, toutefois, c’est à reculons qu’une enseigne s’est inscrite dans la dynamique des RS, se devant de reprendre la main sur les pages créées avec sa marque sans son autorisation. Pour découvrir qu’elle avait beaucoup à y gagner.

 

Page suivante
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
La consultation illimitée de ces publications est réservée à nos abonnés France Snacking, formule Classique ou 100 % Digital. ou pour souscrire un abonnement.