Tendances 20

Le sandwich 2019, les 9 leviers pour être tendance

25 Novembre 2018 - 12755 vue(s)

Page 7 : Explorer la dimension santé

Si l’on note la premiumisation des offres dans les catalogues fournisseurs, l’émergence de produits à dimension plaisir et santé est tout aussi prégnante. « Nos nouvelles offres viennent se calquer sur toutes ces mutations pour offrir davantage de plaisirs gustatifs et sensoriels aux consommateurs tout en proposant un véritable terrain de jeu et de créativité aux professionnels », explique Stéphanie Camus, directrice marketing France chez Delifrance pour qui le pain n’est plus seulement un simple support de sandwich mais est devenu un véritable ingrédient à part entière. La toute nouvelle gamme Délifrance-Feel Good proposée en boules de 90 g et en ½ baguette de 100 g, précuites surgelées, illustre parfaitement ce positionnement bien être. Le format boules est décliné en 2 références : Epeautre-toppings sésame/pavot pour le premier, inclusions carotte-toppings mix graines courge, tournesol et lin, pour le second. Quant aux demi-baguettes « superfood », 3 références viennent d’être lancées : Chia-cranberries, Betterave-graines et Orientales à base de quinoa-tomates séchées-pois chiches. « La graine plait et les consommateurs en redemandent si bien que près de 25 % de nos nouvelles créations en possèdent », ajoute Fabrice Prochasson de chez Aryzta. La recherche de naturel et de légèreté a investi aussi le territoire des ingrédients et garnitures. Houmous et autres tartares de légumes se posent en alternatives aux ancestrales margarine, beurre et mayonnaise. « Je les utilise de moins en moins pour leur préférer des tartares de légumes que nous allons travailler dans la culinarité, avec l’arrivée prochaine d’un cuisinier parmi mes boulangers », explique le boulanger lyonnais Christophe Girardet de chez Victor & Compagnie. Chez le spécialiste des légumes marinés et confits Sud’n Sol, les toutes dernières « Tapana » patates douces, mix légumes et poivrons-tomates cerises jaunes ont tout pour animer les recettes en goût et en couleurs. Dans le même esprit les fromages tartinables ont cet avantage d’apporter une touche fraîche tout en constituant une barrière efficace contre l’humidité. Après avoir proposé des bases plutôt neutres ou traditionnelles, les fournisseurs multiplient les références et les marqueurs de goût. Chez Eurial, on mise sur le goût typé et frais du Tost’o’chèvre pour signer une recette tandis que chez Laïta Professionnel, le fromage fouetté Madame Loïk s’enrichit d’une référence « Bleu ». Bel Food Service surfe aussi sur le fromage ingrédient avec son Boursin Cuisine ail et fines herbes alors que Danone investit les tartinables via sa nouvelle gamme d’ingrédients culinaires DanPro élaborée avec Jean-François Piège.

 

Page précédente Page suivante
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !