Management & Franchise 2

T.O.R, 7 GRANDS DEFIS POUR DEMAIN

11 Décembre 2017 - 4013 vue(s)

Page 8 : Défi 7 : Activer le levier du plateau-repas

D’abord une réponse aux budgets limités et aux temps de déjeuner compressés, le plateau-repas est devenu une valeur refuge pour la profession. Voire stratégique ! Après l’acquisition de L’Affiche par Riem Becker en 2014, Butard Enescot avait répliqué en avalant Raynier Marchetti. « L’offre a été entièrement refondue et rationalisée pour créer une business unit à part entière, RdB (Repas de Bureau), regroupant les deux marques Déjeuner livré et Bonne Graine », confie Maxime Paul, directeur du développement. Le site internet a été entièrement repensé afin d’affirmer le positionnement de chacune des marques, mais aussi pour multiplier les clés d’entrée par occasion de consommation : snacks sur le pouce, buffet à partager, cocktails ou encore petit-déjeuner, un créneau qui progresse comme dans l’ensemble de la restauration hors-domicile. « Le plateau-repas est aussi un vecteur quotidien de communication pour rentrer dans les entreprises et conquérir de nouveaux marchés », explique Mathieu Croquette de Lecocq Traiteur, qui a conçu une nouvelle offre avec notamment des références sans gluten et végétariennes. Le nouveau site marchant sera aussi l’occasion de tester le lancement de box plats chauds micro-ondables pour les entreprises avec une DLC J+6 voire J+8 !

Un plateau protéiforme !

« À Paris, la concurrence s’est encore accentuée avec l’arrivée de nouveaux acteurs de la foodtech », souligne toutefois Marie Felix, directrice communication et digital chez le spécialiste Room Saveurs (26 M€ de CA), filiale de Fleury Michon. On pense bien sûr à l’arrivée d’opérateurs comme Popchef, Frichti ou encore Nestor qui ont sensiblement bousculé le marché du déjeuner livré. Face à cela, l’opérateur qui livre plus de 700 000 plateaux à l’année a encore musclé sa profondeur de gamme avec des offres, hors salades et sandwichs, allant de 16,90 € HT à 43,90 € HT. Chacune des marques a un positionnement fort, des formats « Access » Pause Déjeuner aux licences emblématiques telles que Fauchon ou Flo Prestige, garantes de notoriété, en passant par la cuisine italienne (Roberta), la Bio (Pleine Nature) et l’Indien (Bollywood Kitchen). La nouvelle gamme brandée « Ville de Paris » lancée au printemps, qui mise sur le local et l’authenticité, s’inscrit complètement dans la tendance pour des débuts prometteurs. « Nous croyons également beaucoup à nos nouvelles offres visant à créer de la valeur ajoutée sur des moments de convivialité différents », indique Marie Félix. Lancée en septembre, l’offre Petites Fêtes propose des formules pour une dizaine de personnes telles qu’Apéro Party ou Chic Party avec kit déco et produits à partager. Et même la possibilité d’animations culinaires (crêpes, gaufres, tartines, bars à jus) en se déplaçant physiquement chez le client.

Page précédente Page suivante
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !