Tendances 28

Atouts fromages

12 Décembre 2017 - 4499 vue(s)

Page 3 : Tendance apéro

Le fromage, un produit snacking sur lequel miser dès l'apéritif

En restauration, le fromage rime de moins en moins avec le traditionnel plateau de fin de repas pour s’inviter plus tôt, au moment de l’apéritif, grâce aux planches dont plus aucun bar – indépendant ou chaîne – ne peut se passer.

Le fromage fait un retour remarqué dans la restauration via le moment de l’apéro ou des « after-work » à travers des planches froides ou chaudes, précise Emmanuel Argoud, responsable Business Intelligence chez Food Service Vision.

Mais, pour les amoureux du fromage, cela se joue aussi à domicile : « Tentation fromage », start-up lancée en 2014, propose des box de fromages accompagnés de charcuterie et/ou de vin à déguster chez soi. « Les soirées « Cheese and Wine » prennent de plus en plus la place du repas et permettent d’inviter des amis à déguster mais aussi à échanger autour de l’histoire des fromages et des hommes derrière les produits », développe Alexandre Kipp, l’un des fondateurs. En témoigne aussi l’opération « Apéro camembert » en GMS mise en place par Président Professionnel et les associations devenues courantes entre le fromage et d’autres produits – comme les bières ou les vins – pour rendre l’expérience totale, par exemple les dégustations Leffe proposées dans l’enseigne « au Bureau » mêlant fromages, charcuteries et bières.

Les consommateurs recherchent de véritables propositions culinaires autour d’associations originales : bière et alcool mais aussi thé, épices, herbes aromatiques, et pourquoi pas chocolat… Sous la houlette des Chefs, le fromage peut même devenir l’égal d’une épice ou d’un condiment, expose Justine Barbré.

Le fromage, en sliders à l'américaine, se reinvente en plats à partager à l'apéro

Plus surprenant, le fromage se décline de plus en plus en bouchées panées, « Grilled cheese » et autres bâtonnets frits inspirés de la culture américaine, et les usages apéritifs à chaud se multiplient : Saint Marcellin rôti dans les enseignes « La boucherie », bouchées Mc Cain au Camembert, etc. Dans ce domaine, tous les formats « finger-food » sont plébiscités pour être plus facilement mangés et partagés.

Page précédente Page suivante
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
La consultation illimitée de ces publications est réservée à nos abonnés France Snacking, formule Classique ou 100 % Digital. ou pour souscrire un abonnement.