L’Ouest Express passe au drive à Villefranche-sur-Saône
0

L’Ouest Express passe au drive à Villefranche-sur-Saône

15 Janvier 2014 - 4206 vue(s)

Après Vaise puis Part-Dieu, la team de Paul Bocuse vient d’ouvrir une nouvelle version de leur frenchy fast-good en banlieue lyonnaise, mais cette fois-ci en format drive. Six ans après le premier exemplaire, les associés du grand chef à l’Ouest Express, Pierre-Yves Bertrand (co-gérant), Benjamin Bonardi (Directeur des opérations), Sylvain Girot (Chef exécutif des cuisines), Sylvain Leroy, Directeur Marketing et Communication  ont pour le coup entièrement revu et corrigé le concept non seulement pour accueillir les convives dans un bâtiment solo modélisé de plus de 500 m² sur 2 étages mais aussi des automobilistes dans la plus pure tradition restaurants de périphérie avec un accès auto, des bornes de commande et de retrait.

Implantée au rond-point stratégique de la zone commerciale de la Lagune avec ses 25 000 véhicules jour, le restaurant a été repensé dans ses matériaux, sa signalétique, son confort et dans son organisation pour gagner en efficacité et en rapidité autant au front qu’en back office où la cuisine a adopté un modèle 5x5m optimisé. La carte a repris les classique maison : les 5 Césars (parce qu’on ne parle pas de burgers) + les sandwichs chauds d’animation, les 8 sandwichs, les 6 salades  mais aussi les 4 pâtes cuisinées « minute » introduites il y a quelques semaines à l’offre. La soupe potagère est aussi de la partie comme la proposition de fromages affinés, les vins au verre et toute la palette de desserts dont les fameuses gaufres et crêpes « Grand-mère ».

Parmi les nouveautés, on peut retenir le pôle dédié aux moments de gourmandises et aux boissons chaudes dans le prolongement du comptoir. Il sert dès le matin de point de service pour les petits déjeuners avec viennoiseries, café et autres boissons gourmandes puis propose toute la journée crêpes et gaufres fabriquées à la commande aux yeux des clients. Côté offre, pas de grands changement si ce n’est que L’Ouest Express a fait le pari du local pour certaines références de pains buns et de son pain à hot dog. Le chef a développé avec le boulanger Christophe Girardet (Victor & Cie) certains pains spéciaux au pain d’épice, au curry, aux oignons/lardon et aux céréales pour véritablement faire la différence avec les références industrielles et permettre de se démarquer encore plus. L’artisan a en effet monté une filière 100% locale et cofondé avec un meunier et un agriculture, l’association les Robins des Champs. Le pain est réalisé à partir de blé cultivé, écrasé et panifié dans la région lyonnaise.

L’équipe de l’Ouest Express mise sur un CA de 2 M€ pour cette unité et compte bien adopter un rythme de croisière d’une unité par an en propre. 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique