Exclusivité : Tours-La Ville aux Dames. McDonald’s dépasse les bornes et adopte le 100% service à table
0

Exclusivité : Tours-La Ville aux Dames. McDonald’s dépasse les bornes et adopte le 100% service à table

8 Décembre 2014 - 8611 vue(s)

Défricheur, McDo a choisi de pousser encore plus loin le service à table. Dans son restaurant inauguré ce soir et qui ouvre demain 9 décembre, le géant du burger a tout simplement choisi de supprimer le menu-board pour se convertir au 100% service à table. Pari osé mais défi tenté par le multi franchisé sur la région Bernard Simmenauer qui entraîne encore un peu plus loin le roi du fast-food dans l’ère du tout numérique ! Installé sur la zone commerciale de La Ville aux Dames près de Leclerc et à deux pas de Tours, son nouveau restaurant se pose en rupture avec le modèle McDo.

Dès l’entrée, passé la porte automatique, on a face à soi une allée de bornes de commandes géantes, aux allures de smartphones géants, et entièrement tactiles. « Double-face », elles autorisent la prise de 10 commandes en même temps transmises simultanément en cuisine. « Nous avons testé ce système sur notre restaurant de Saint-Cyr-sur-Loire et, sur certains coups de feu, 100% des commandes enregistrées le sont via ses bornes », explique Bernard Simmenauer à France Snacking.

Vers le 100% bornes

Si Bernard Simmenauer souhaite laisser un maximum de libertés aux clients, c’est bien vers le 100% bornes qu’il veut tendre : « Devant ces écrans, le client se sent beaucoup moins stressé et pressé par sa prise de commande qu’au comptoir traditionnel». Et accessoirement, il consomme davantage : 34% de plus en moyenne avait annoncé Jean-Pierre Petit, le patron France de l’enseigne aux plus de 1400 restaurants dans l’hexagone, lors d’une interview TV !  Le comptoir de commande est donc réduit à son plus simple appareil, sur 1m50 de long à peine avec 2 mini postes caisse. Et surtout disparus les emblématiques menu boards affichant les formules et autres photos des burgers et sundaes ! Seul un écran, à gauche de la file d’attente, récapitulera synthétiquement toute la carte du restaurant.

Des commandes fabriquées à la vue du client

Dans ce nouveau modèle, plus question de cacher ce que l’on fait. Les sandwichs sont fabriqués à la commande aux yeux des clients à partir d’un îlot inédit positionné au centre, devant la cuisine. Comme à Saint-Cyr-Sur-Loire, les traditionnels racks compartimentés dans lesquels glissaient les burgers confectionnés par la cuisine ont disparu au profit d’un tapis roulant acheminant les produits jusqu’à ce comptoir de préparation. Enfin, sur la droite, Bernard Simmenauer testera un comptoir salad’bar revisité. « Les clients pourront choisir leurs ingrédients qui seront ensuite mélangés et assaisonnés face aux consommateurs par l’équipier. Cela va dans le sens de ce que souhaitent les clients : la théâtralisation de notre savoir-faire ». Il dit même réfléchir à terme à une personnalisation des burgers selon les désidératas des clients « La limite est pour l’instant dans l’enregistrement des commandes. Mais avec cette nouvelle organisation cuisine, c’est une chose à laquelle nous pouvons réfléchir».

Service à table et commande en ligne

En salle, différents espaces avec banquettes, chaises ou tables-hautes sont également équipés de tablettes tactiles pour passer commande (une quinzaine en tout). Car pour la clientèle mangeant sur place, le restaurant a adopté le service à table dont le franchisé tourangeau, dans la maison McDonald’s depuis 24 ans, fut un pionnier. Tout comme la commande en ligne, née en France dans son établissement de Tours il y a 3 ans.

Enfin, pour ceux qui ont préparé leur commande en amont avec leur smartphone ou leur ordinateur via le site de McDo, une borne dédiée permet aux utilisateurs de gagner du temps en scanant un QRCode qui enclenchera la commande. Le restaurant tourangeau dispose aussi d’un circuit drive traditionnel pour le service au volant. Pour toujours plus de liberté pour le client 2 voire 3.0.           

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique