La chaîne espagnole low-cost Nostrum arrive en France
Management 2

La chaîne espagnole low-cost Nostrum arrive en France

29 Mars 2015 - 7981 vue(s)
Après une entrée en bourse réussie en décembre 2014, la chaîne espagnole de « Home Meal Replacement » Nostrum valorisée à 21,5 M€ nourrit de grandes ambitions en Europe. Présente au salon de la Franchise à Paris, l'enseigne mi-restauration rapide mi-distributeur de proximité annonce son arrivée en France en 2015.

Avec près de 130 points de vente en Espagne dont 50 à Barcelone (CA de 20M€) et un rythme de 4 ouvertures par mois de l’autre côté des Pyrénées, l’enseigne fondée en 1998 par Quirze Salomo  spécialisée dans la distribution de plats cuisinés low-cost en libre-service, arrivera cette année en France à Toulouse où elle devrait également installer des bureaux. Avec un modèle fondé sur la fabrication de plats cuisinés traditionnels de qualité, sans conservateurs ni additifs à des prix défiant toute concurrence, Nostrum qui se développe en franchise et master-franchise vise dans un premier temps des implantations dans le sud de la France dans un rayon de 600 km autour de son site de production situé dans la capitale de la Catalogne. A mi-chemin entre distribution et restauration, l’enseigne vise non seulement la restauration du midi mais croit aussi beaucoup dans le « Home Meal Replacement » avec une très large gamme de plats conditionnés dans des emballages de type assiettes operculées micro-ondables face à des consommateurs qui disposent de moins en moins de temps pour préparer à manger le soir.  Elle souhaite nouer des partenariats de masterfranchise hors de son marché domestique avec un modèle qui s’appuiera toujours sur un site de production pour alimenter des points de vente satellites.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (1)
Gravatar
Par Nicolas le 18/11/2016 à 11:09
La chaîne de restauration Nostrum ne tient pas se promesses. Si 5 magasins ont bien ouverts en France, 3 ont déjà fermé en moins d'un an suite au non respect des obligations contractuelles du franchiseur. Prix de vente imposés, défaut d'information ou informations erronées sur la documentation précontractuelle, défaut de formation, aucun accompagnement, non prise en compte du marché français… Une franchise à surveiller de très près !
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique