Steak’n Shake accélère en France avec 9 projets en 2016
Management & Franchise 5

Steak’n Shake accélère en France avec 9 projets en 2016

29 Octobre 2015 - 26537 vue(s)
Après avoir pris ses marques en France à Cannes et Plan-de-Campagne près de Marseille, la chaîne américaine avance à grands pas avec 9 projets dans les tuyaux en 2016.

La célèbre chaîne américaine de gourmet burgerreprise en 2008 par Biglari Holdings et qui compte aujourd’hui 560 restaurants aux Etats-Unis, Moyen-Orient et Europe (environ 1 md$ de CA), met les bouchées doubles dans le continent et en France en particulier, où la marque nourrit de grandes ambitions. « Nous avons déjà signé près de 20 intentions d’ouvertures en France dont 9 pour l’an prochain », explique Diego de Césaris, vice-président franchise pour l’Europe de Steak’n Shake qui s’apprête à inaugurer au premier semestre 2016 deux nouvelles franchises à Caen et Toulon (après celle de Marseille/Plan-de-Campagne en novembre 2014) et parle également d’un projet parisien comme de discussions avec de grands groupes pour diffuser la marque.

Diego de Césaris, vice-président franchise pour l’Europe de Steak’n Shake

 

Alors que la burgermania bat son plein, la chaîne compte bien affirmer ses différences sur un marché où il reste selon elle encore de belles opportunités. « Nous couvrons une niche qui n’existe pas avec un positionnement prix autour des 10-11€ de TM pour une qualité et une rapidité de service uniques sur le marché », souligne Diego de Césaris, qui parle d’un déplacement du mass-market vers le gourmet burger où Steak’n Shake ne manque pas d’arguments avec près de 13 recettes originales de Steakburgers, servis, avec frites, entre 6,45€ et 8,45€. « Nous misons sur une viande de qualité 100% produite en France, une cuisson sur le grill à la commande face aux clients, des frites fraîches à partir de pommes de terres épluchées, coupées sur place et cuites deux fois et un service en moins de 5mn ». Les deux  premières unités françaises de Cannes - ouverte au printemps 2014 - et Plan-de-Campagne à côté de Marseille se rapprochent des 2,5 M€ de CA chacune en année pleine. Un modèle qui a fait ses preuves et compte bien rapidement essaimer.

Pilote français ouvert à Cannes en 2014

L’enseigne classique Américaine fondée en 1934 capitalise sur trois piliers : ses « Steakburgers », ses frites fraîches, mais aussi ses milkshakes, 4 fois récompensés comme les meilleurs aux Etats-Unis par Zagat. Préparés à la main et à la commande à partir de boules de glace artisanale, ils se déclinent en deux tailles, 3 recettes classiques (chocolat, vanille et fraise, entre 3,95€ et 5,95€) et 15 recettes signature (entre 4,95€ et 6,95€), servies chacune avec crème fouettée et sa cerise dans un grand verre « à l’Américaine ».

Les Steakburgers et Milkshakes, sont avec les frites fraîches, les 3 piliers de la marque.

 

Avec une équipe de 20 personnes basées pour la plupart à Monaco (avec pour la France Eric Wauthier et Guillaume de Bunge, directeurs du développement pour le Sud et le Nord), l’antenne Européenne est armée pour conquérir l’Europe. Des nouveaux restaurants sont en prévision dans les prochains trois mois en Italie (à Milan et Vérone) ainsi qu’en Espagne, après les ouvertures à Madrid (juillet 2015) et Murcia (octobre 2015) qui suivent celle d’Ibiza en Mai 2014. Le Portugal est aussi en projet avancé ainsi que l’Angleterre, où la chaîne compte bien mettre un pied en 2016 sur un marché déjà bien occupé.

  Deux franchises européennes d'Ibiza (à gauche) et de Madrid (à droite)

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique