Les voyants au vert pour le snacking
Tendances 0

Les voyants au vert pour le snacking

20 Janvier 2016 - 2784 vue(s)
Le snacking continue sa conquête des linéaires, une tendance qui devrait se confirmer à en croire les conclusions de la dernière étude Xerfi.

Le marché du snacking prend du poids et cela ne devrait pas s’arrêter à s’en référer aux conclusions de la dernière étude Xerfi, qui vient d’être publiée. Les nouvelles habitudes de consommation des Français, avec un raccourcissement du temps de déjeuner notamment, profitent au secteur qui enregistre un bond de 3% entre juin 214 et juin 2015 sur les produits snacking vendus en GMS. Plus qu’un épiphénomène, la tendance pourrait bien se confirmer à en croire les experts du cabinet qui tablent sur 4% de croissance en moyenne par an à horizon 2018. Ils croient pour ce faire à la multiplication des partenariats entres les industriels et les grandes surfaces pour regrouper l’offre snacking au sein de mêmes espaces dédiés ou à la conquête de nouveaux espaces de consommation à forts flux (gares, aéroports…) pour multiplier les débouchés et doper les ventes de produits.

Une montée en gamme

Encore parfois associé à une idée de malbouffe, les marques poursuivent le virage qualitatif déjà entamé. « L’offre n’a en effet cessé de se sophistiquer pour conquérir de nouveaux segments », précise l’étude. Cette montée en gamme touche aussi les formats, jugés plus pratiques et mettant davantage en avant les produits, qui savent quant à eux surfer sur les tendances nutritionnelles type « sans gluten » ou « sans allergènes ». Ces produits sont aujourd’hui largement plébiscités, avec une croissance actuelle de 8% à 10% en valeur selon les estimations des experts de Xerfi.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique