Europain, la restauration boulangère sous les projecteurs
Evènements 0

Europain, la restauration boulangère sous les projecteurs

3 Février 2016 - 2221 vue(s)
Le rendez-vous mondial de la boulangerie-pâtisserie ouvre ses portes du 5 au 9 février à Paris Nord Villepinte. Terreau d’innovation, plateforme de concours et d’animations, le salon Europain/Intersuc 2016 sera le témoin de l’évolution profonde d’un secteur en pleine mutation, entre tradition et modernité. Si l’espace Successfood a disparu du salon, c’est pour mieux intégrer la restauration boulangère au cœur des tendances au sein d’un univers dédié. La digitalisation y sera également à l’honneur…

Comment se présente cette édition 2016 dans un contexte compliqué pour la profession?

Plus de 800 exposants et marques présents sur le salon, sur 68000m² de surface au sein des Halls 4 et 5, cette édition s’annonce sous de bons auspices. La French Touch reste un gage de qualité et de créativité. Si la surface moyenne par stand s’est certes réduite, le salon demeure un rendez-vous incontournable pour la boulangerie française et internationale avec 80 000 visiteurs attendus, dont 30% d’étrangers. Il faut dire que le secteur connaît une complète restructuration, une période délicate mais aussi décisive pour amener les professionnels à se poser des questions essentielles quant à leur métier et son modèle. Avec des implications directes sur l’offre produits-services, sur le management, comme sur le mode de développement. De plus en plus de boulangers sont aujourd’hui de vrais entrepreneurs, qui gèrent plusieurs points de vente.

Vous avez offert une nouvelle place de choix au snacking boulanger, pourquoi ?

Le salon a été entièrement réorganisé autour de 4 pôles : Boulangerie, Intersuc, Industrie et la Rue des Ecoles avec des concours culinaires. Sur l’espace Boulangerie, la restauration boulangère occupera en effet une stratégique, étant devenue un véritables relais de croissance pour les boulangers. Les études le montrent : la part de leurs ventes (et leurs marges !) se développe considérablement sur les offres du déjeuner, 9 boulangers sur 10 proposant aujourd’hui du salé. Cette tendance, jusqu’ici diluée au sein de l’espace salon Successfood qui disparaît, aura désormais son espace dédié avec un recentrage opéré autour du terme « Restauration Boulangère », plus parlant. Les boulangers y trouveront les idées et solutions concrètes pour varier leur production et booster leur chiffre d’affaires avec pas moins de 110 exposants et marques réunis sur 5500m² qui présenteront leurs produits, équipements et services dédiés.

Comment cet espace sera-t-il animé ?

Notre tout nouveau Restaurant du Boulanger accueillera plus d’une trentaine de démonstrations. Dans cet espace imaginé par les boulangers et pour les boulangers, des professionnels renommés se relayeront pendant les 5 jours pour échanger avec les visiteurs sur les nouvelles techniques du secteur, partager leurs expériences et transmettre leur savoir-faire et leurs idées recettes. L’adaptation aux nouveaux modes de consommation, la conquête de nouveaux moments de dégustation de la journée, le développement des offres salées et sucrées ou encore des pains du Monde avec France Snacking mais la tendance sans gluten et le recyclage des invendus feront partie des thématiques clés abordées.

Vous vous interrogez sur l’avenir de la boulangerie, selon vous quelles autres orientations prendra-t-elle ?

D’abord, elle sera une boulangerie connectée, forcément. Nous observons une digitalisation des métiers de la restauration, et la boulangerie n’en est pas exsangue. Vitrines tactiles, commande en ligne et livraisons, social media, les possibilités sont nombreuses et Europain constituera un moment privilégié pour lever la tête du guidon et s’interroger. Un point de vente reconstitué, pensé par nos designers, synthétisera d’ailleurs de ce que pourrait être une boulangerie de demain. Par ailleurs, l’espace Lab du Boulanger sera le relais des dernières tendances en termes de créativité, santé-nutrition ou process avec plus de 35 ateliers interactifs animés par des experts du secteur. Enfin, notre nouveau Café des Conférences accueillera nombre de tables-rondes et débats qui permettront de s’interroger sur les sujets chauds de la filière avec la présentation d’une étude inédite de la FEB sur les comportements d’achat et de consommation de pain des Français.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique