Merci Jérôme passe à 7 avec la boulangerie Estaëlle, rue du Fbg Saint-Honoré à Paris
Communauté 4

Merci Jérôme passe à 7 avec la boulangerie Estaëlle, rue du Fbg Saint-Honoré à Paris

26 Décembre 2016 - 1984 vue(s)
Le petit groupe parisien de restauration Merci Jérôme ! ajoute une corde à son arc avec la reprise de la boulangerie Estaëlle de la rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris.

Une adresse parisienne prestigieuse au 180 rue du Faubourg Saint Honoré, à l’angle de la rue Berri, près de 300 m² de surface sur 4 niveaux, une boulangerie bien installée dans son quartier avec plus de 25 mètres de façade, on peut dire que la dernière prise du petit groupe de restauration Merci Jérôme ! est de premier choix. Les trois associés Jérôme Benoît, Philippe Lapidus et Laurent Scheinfeld se réjouissent de cette acquisition qui leur permet dorénavant de couvrir avec leurs propres labos, tous les métiers et tous leurs besoins : la restauration bien sûr, la pâtisserie (ils avaient repris à l’été 2015 la pâtisserie K56, avenue Kleber) et maintenant la boulangerie.



La boutique qui dispose d’un emplacement de premier choix dispose de 2 niveaux en sous-sol pour le fournil, de la zone commerciale avec près d’une vingtaine de places assises (dont la terrasse) de plain-pied ainsi qu’un étage de plus de 80 places qui va être transformé en une cuisine de production.

Cette reprise nous permet dorénavant de maîtriser toute la chaîne jusqu’à la boulangerie. Nous pourrons ainsi alimenter tous nos bistrots de notre propre pain comme nous le faisons avec les pâtisseries depuis 2015 qui proviennent de notre boutique de l’avenue Kleber, explique Laurent Scheinfeld.

Merci Jérôme compte poursuivre son développement en France et à l'international sur la base de 3 formats typés, selon le quartier et la zone de chalandise soit bistrot à l'image du dernier ouvert à Levallois-Perrret en 2016, soit boulangerie, soit pâtisserie-salon de thé. Chaque boutique arborera l’enseigne Merci Jérôme (La pâtisserie va passer sous enseigne Merci Jérôme ! Pâtisserie, en janvier prochain), signée de sa vocation principale tout en proposant des produits de boulangerie, de pâtisserie et de restauration (plats, quiches, salades).

MerciJérôme

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique