ALLO RESTO by Just Eat fait sa révolution
Management 2

ALLO RESTO by Just Eat fait sa révolution

25 Janvier 2017 - 1842 vue(s)
Nouveaux services, innovations technologiques et nouvelle identité, la plateforme de commande de restauration livrée entend mettre les moyens de ses ambitions pour asseoir son leadership en France.

Tout va bien, même très bien, pour Allo Resto by Just Eat. Avec plus de 40 % de croissance en 2016 et plus de 15 points de plus de notoriété, le n°1 en France de la commande de restauration livrée, dont les services couvrent plus de 2 000 communes hexagonales avec plus de 4 000 restaurants en portefeuille avance ses pions. Il s’offre un sérieux lifting en ce début d’année 2017 afin d’asseoir ses positions sur un marché devenu très concurrentiel. Le pionnier français vient en effet de lever le voile sur sa toute nouvelle plateforme de marque mettant en avant sa nouvelle signature « C’est bon de commander » et une identité de marque remise au goût du jour qui rayonnera de manière transversale sur tous les points de contacts, du site à l’application mobile en passant par les restaurants partenaires, les livreurs et les packagings.

« ALLO RESTO by Just Eat a vocation à devenir Just Eat, la marque leader mondiale du secteur. D’un point de vue national, cela signifie être présent dans toutes les villes françaises. Nous allons donc poursuivre et intensifier notre stratégie d’extension en 2017 et ouvrir plus de 300 nouvelles villes » annonce Gilles Raison, le directeur d’ALLO RESTO by Just Eat.

Ce changement d'identité visuelle, avec un nouveau logo et de nouvelles couleurs témoigne de la volonté de l'opérateur d'ouvrir son spectre de clientèle et de toucher un public plus large, les plus jeunes comme les seniors. 

Allo Resto by Just Eat passe "A table", c'est bon de commander, une campagne signée Buzzman

Pour accompagner le développement, les équipes du site ont conçu une nouvelle campagne de communication disruptive avec notamment un spot TV « A table » qui trouvera écho en télévision et au cinéma.

Eco-responsabilité et inter-connectivité !

« Nous avons pour ambition de passer à plus de 70 % de commandes sur le mobile en 2017 afin de répondre au mieux aux besoins du consommateur », conclut, confiant, Gilles Raison.

La stratégie d’expansion de Just Eat, qui avait notamment racheté les actifs technologiques de la plateforme Tok Tok Tok en septembre dernier, passe également par le lancement de nouveaux services. Tout d'abord, dans une logique de simplification et d’éco-responsabilisation de la livraison, ALLO RESTO by Just Eat proposera prochainement à ses restaurants partenaires, la possibilité de livrer en vélos et en scooters électriques. Plus étonnant, la promotion d’un robot autonome, nouveau moyen « durable » de faciliter les modes de livraison, déjà testé de l’autre côté de la Manche et qui devrait bientôt débarquer en France. La marque va également lancer un nouveau canal de commande, au travers de son chatbot BFF (Bot For Food), qui permettra de commander directement depuis Facebook Messenger. Cette dernière innovation rentre dans la stratégie digitale et mobile d’ALLO RESTO by Just Eat.

Présent sur tous les moments de consommation 

Le marché de la restauration livrée est en progression de 5 à 10 % tous les ans et affiche une dynamique 5 fois plus forte que la restauration en général. Il suffit de voir le nombre d'acteurs qui ont investi le marché en moins de 2 ans. De quoi pousser Allo Resto a accélérer. Les clés de sa croissance passent à la fois par l'extension de l'offre, confie Gilles Raison avec plus de restaurants dans plus de villes et avec une offre plus diversifiée mais aussi le transfert des commandes "orales" vers les applications ou encore la multiplication des partenariats pour accroître les fréquences d'achats. Un accord a été signé en septembre 2016 avec Stuart qui permet à près de 300 restaurants parisiens et lyonnais aujourd'hui, de bénéficier d'un service de livraison via cet opérateur. Ils s'ajoutent aux 300 établissements pour lesquels Allo Resto assurait déjà la livraison. "Nous misons beaucoup sur ce partenariat pour accroître le nombre de restaurants bénéficiaires", ajoute le patron d'Allo Resto. L'accord signé également avec Franprix pour la livraison de repas (petits-déjeuner, brunch, goûter, repas à partager...),  connaît lui aussi un très bon démarrage. "De quoi multiplier les occasions sur tous les moments de consommation de la journée". En 2016, Allo Resto avait aussi signé un partenariat avec Moichef pour permettre aux consommateurs de recevoir des recettes de chefs chez soi à cuisiner. 

Parmi les pistes en projet pour 2017, Gilles Raison précise à snacking.fr travailler sur le Click & Collect qui sera une option offerte par la plateforme. Il vise les 10 000 restaurants sur la plateforme à la fin de l'année. 

Remis à jour le 26 janvier 2017

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !
 

La mayonnaise Hellmann's arrive enfin en France
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique