Les 5 tendances culinaires 2017 selon le Carnet de Saveurs McCormick
Tendances 9

Les 5 tendances culinaires 2017 selon le Carnet de Saveurs McCormick

1 Février 2017 - 1898 vue(s)
Elles sont au nombre de 5, les tendances culinaires pour 2017 identifiées par les 100 experts réunis par McCormick, des chefs, des spécialistes sensoriels, des professionnels culinaires, des « chasseurs » de tendances. Elles sont présentées dans le Carnet de Saveurs 2017 qui vient de sortir.

L’eau de coco, le piment chipotle, la sauce peri-peri qu’on voit partout maintenant sur les cartes et dans les plats, le Carnet de Saveurs Culinaires McCormick les avaient déjà prédits dans ses éditions précédentes comme il le fait chaque année depuis près de 20 ans. Ce Carnet de Saveurs s’est imposé, depuis, comme un lanceur de tendances dont certaines imprègnent aujourd’hui les tables du monde entier tout comme les rayons des supermarchés. « L'édition 2016 était sous le signe de l’Asie du Sud-Est ; cette année le carnet se fait l’écho des saveurs d’Extrême et du Moyen-Orient dans un esprit fusion », explique Aziza Khalil, Responsable Marketing de McCormick Food Service Europe Continentale, propriétaire des marques Ducros, Vahiné et Thaï Kitchen.

Le Carnet de Saveurs 2017, se décline donc en 5 parties qui mettent en exergue produits et recettes du futur.

Poivre/Sucré

Le poivre prend le devant de la scène après avoir si longtemps joué les seconds rôles. Franc au contact et long en bouche, il surfe sur la prochaine vague des saveurs épicées. La saveur corsée et le côté piquant qui le caractérisent sont tempérés par des ingrédients naturellement sucrés.
Propositions :

  • poivre + Sirop de datte. La note boisée du poivre s’équilibre avec le goût du sucre brun et léger de sous-bois du sirop de datte. D’autres ingrédients autorisent aussi le mariage : sirops de riz brun, de sorgho, de malt d’orge, de yacon, sucre de coco et rapadura.
  • Poivre + fruit du dragon. Les fruits exotiques et tropicaux, comme le pitaya (fruit du dragon), le mangoustan, la mangue verte et le jacquier accentuent les notes d’agrumes du poivre pour une combinaison parfaite entre le piquant et le sucré.

Jaune d’œuf

Les recettes gourmandes redonnent une belle place à l’œuf qui se transforme pour séduire. Il se renouvelle tout en restant source de protéines et de saveurs :

  • Chakchouka : œufs cassés directement dans une préparation aux tomates et aux légumes imprégnée de savoureuses épices du Moyen-Orient pour accompagner une tartine
  • Soupe à l’œuf : un œuf au plat ou poché disposé sur des ingrédients combinés à différents bouillons copieux comme une soupe de riz soufflé au kimchi, une soupe d’udon à l’émietté de bonite…
  • Jaune d’œuf salé enveloppé de sel et d’épices plusieurs jours durant, ces jaunes d’œuf se révèlent à la saveur umami typique. La texture ferme obtenue leur permet d’être rapés pour agrémenter pâtes, salades et autres mets.

L’éveil aux saveurs du monde

Place au petit-déjeuner inspiré du Moyen-Orient servi dans un bol regorgeant d’ingrédients et d’arômes nouveaux, de variétés anciennes de riz et de graines appétissantes.

  • Le Congée : explorez le côté sucré du congée. Traditionnellement salé, ce porridge de riz onctueux venu d’Extrême-Orient se renouvelle agréablement avec des variétés de riz exotiques, des épices et du jus de fruits
  • Le bol de Sorgho : nouvelle star des céréales, ce grain ancien, sans gluten, originaire d’Afrique, dévoile un goût noisette et une texture consistante. Il se marie bien avec un lait végétal saupoudré de cannelle et de gingembre.
  • Poêlée à la sauce Skhug : on peut faire le plein d’énergie avec ce petit-déjeuner chaud, riche en épices et ingrédients du Moyen-Orient tels que de la viande hachée, des pois-chiche, des légumes rôtis, des épices, le tout relevé de sauce Skhug, sauce piquante à base de piments thaïlandais, de cumin, de cardamone, de graine de coriandre, d’ail, de persil, de coriandre fraîche, d’huile d’olive et de jus de citron.

 La Plancha

Cette épaisse plaque de fonte chauffée à vif est devenue un véritable mode de vie au Pays basque, en Espagne ou au Mexique. Elle est utilisée pour saisir et fumer toutes sortes d’ingrédients, de viandes et de poissons, soit enrobés de piment d’Espelette, soit marinés et relevés de sauce espagnole Mojo Verde ou mexicaine Adobo Negro.

Nouveau cap sur la méditerranée

La cuisine méditerranéenne du 12e siècle fusionne les ingrédients méditerranéens et les recettes classiques d’Europe de l’Ouest. Place à l’Epine-Vinette, ce fruit rouge séché, ingrédient acidulé, prisé de la cuisine persane, aux pâtes qui mélangent le minestrone italien avec l’ash-e reshteh persan, les manti (raviolis turcs) qui s’acoquinent avec la bolognaise italienne.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique