Les consommateurs de demain, tournés vers le mieux manger
Tendances 15

Les consommateurs de demain, tournés vers le mieux manger

6 Février 2017 - 2466 vue(s)
Une étude Harris Interactive consacrée aux pratiques alimentaires d'aujourd'hui et de demain indique que le consommateur est en recherche du "mieux manger" au juste prix.

Une meilleure information, une sécurité sanitaire, la qualité et le retour aux sources, voici en substance ce qu’attendent les Français, selon une enquête de Haris Interactive dédiée aux pratiques alimentaires d’aujourd’hui et de demain. Clairement, nos concitoyens sont à la recherche du mieux manger et gardent une relation forte à l’alimentation. 69 % tout de même se déclarent experts ou intermédiaires et 17 % ont déjà participé à un atelier de cuisine. Ils sont d’ailleurs 71 % à naviguer sur Internet pour s’informer sur l’alimentation. 61 % utilisent des sites de recettes alimentaires (surtout des femmes et des séniors), 25 % des blogs et 11 % des forums.

La multiplication des régimes alimentaires

Cette sensibilisation fait apparaitre de nouveaux régimes alimentaires. Ainsi 4 à 6 % des personnes interrogées (plutôt des millenials et Génération x) disent suivre des régimes de type végétarien (5 %), sans gluten (4 %), végan (4 %). Et 6 % précisent être flexitariens (entendez par là qu’ils mangent moins de viande mais sont plus sélectifs). Une pratique récente qui rejoint les tendances crudivore, chrononutrition ou encore paléo. Il faut dire que 84 % des répondants expliquent être aujourd’hui soucieux de leur alimentation avec 44 % qui déclarent avoir changé leurs habitudes suite aux crises alimentaires. Ils ne font pas confiance aux sites des marques (seulement 8 % y croient) et misent davantage sur le fait maison, symbole d’une tradition et d’un retour aux sources. 63 % accordent de l’importance à leur équilibre alimentaire et 81 % disent respecter une alimentation équilibrée au quotidien.

Moins de viande et de lait

Cette forme de mieux manger se retrouve dans la manière de se nourrir avec plus de légumes et de fruits quotidiennement consommés. 1 Français sur 4 en consomme plus qu’il y a 2 ans. Même chose pour le poisson pour un Français sur 5. A l’inverse, le chocolat, le lait, les jus de fruits, la viande sont moins consommés qu’il y a deux ans respectivement par 64 % (+ 40 points), 37 % (+ 10 points), 34 % (+ 9 points) 32 % (stable) des sondés. Les innovations (produits accessibles, pratiques et rassurants) plaisent. 20 % des Français seraient attirés par les mini-produits, portionnables, des fruits frais découpés, les boissons gazeuses sucrées fermentées aux vertus santé et 17 % par le lait végétal. La lisibilité des étiquettes reste une attente forte puisque 64 % des Français estiment utile un système d’étiquetage nutritionnel qui les aideraient à mieux choisir leurs produits. Les dimensions sociétales restent aussi très importantes au moment du choix : 4 sondés sur 10 sont attentifs au respect de l’environnement et 30 % dans le choix de produits éthiques/équitables. Et dans l’ordre, les sondés recherchent la fraîcheur des produits (67 %), l’origine (59 %), l’absence de pesticides (59 %), le respect de la saisonnalité (56 %) ou encore les produits locaux (55 %).

 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique