La France, championne d’Europe du Sandwich baguette
Tendances 3

La France, championne d’Europe du Sandwich baguette

6 Mars 2017 - 1558 vue(s)
Selon une enquête Databook Sandwich conduite dans 12 pays européens pour Delifrance, les consommateurs français achètent leur sandwich d'abord en format baguette et en priorité en boulangerie artisanale. Ils le consomment en grande majorité froid, avec une garniture viande et au déjeuner. 6 sur 10 sont satisfaits de la qualité des sandwichs qu’ils achètent.

L’exception française trouve une nouvelle fois tout son sens lorsqu’on parle de sandwich en Europe. C’est ce que confirme une étude exclusive conduite par Qualtrics, du 18 décembre au 18 janvier auprès de 300 personnes pour Délifrance et qui a recueilli près de 3 600 réponses.

La baguette n°1 en France

En droite ligne avec la tradition, la baguette est le pain sandwich préféré des Français qui sont 56 % à la préférer contre 32 % dans le reste de l’Europe.  Ce qui n'empêche pas 74 % des Français et 79 % des Européens de changer régulièrement ou parfois de type de pain. Dans notre pays, c’est la ciabatta et le bun/pain brioché qui arrivent respectivement en 2e et 3e position des pains préférés après la baguette avec 12 % et 9 % des suffrages tandis que 63 % de nos concitoyens choisissent plutôt leur sandwich froid alors que 51 % le préfèrent chaud hors frontières.

Concernant le type de pain, la France s’aligne sur les pays européens avec 44 % qui préfèrent le pain blanc contre 43 % en Europe, 30 % penchent pour le pain rustique contre 29 % pour les européens et 26 % affectionnent davantage le pain aux céréales contre 28 % pour la moyenne des pays européens. Pour autant, 72 % des européens disent manger plus de pain rustique qu’il y a deux ans (contre 67 % dans l’Hexagone).

Pour la garniture, le sondage souligne que l’origine et la traçabilité sont fondamentales aux yeux de 85 % des Français tandis qu’ils sont 57 % à aimer leur sandwich avec de la viande, 25 % avec du fromage et 9 % avec des légumes. 77 % consomment des sandwichs au moins une fois par semaine, 6 sur 10 plutôt en semaine et 75 % le midi (24 % au dîner et 14 % dans l’après-midi), alors que la moitié des européens en consomment autant en semaine qu’en week-end. D’ailleurs 43 % en consomment au déjeuner, 35 % au petit-déjeuner et 27 % dans l’après-midi.

Les boulangeries artisanales contre GMS

Alors que dans 9 pays européens, le 1er circuit d’achat est représenté par les supermarchés et hypermarchés (Suède, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Allemagne, Portugal, Pologne, Italie, Espagne), ce sont les boulangers artisanaux qui sont les numéros 1 en France et en Grèce tandis que les chaînes de sandwicherie sont leaders en Belgique. Le DataBook Sandwich précise aussi que 6 Français sur 10 achètent leurs sandwichs fraîchement préparés dans le magasin (fait le jour même), contre 20 % qui le font faire sur mesure en magasin ou 13 % qui le confectionnent eux-mêmes chez eux. Une fraîcheur qui est l'item numéro 1 dans les critères de choix pour 34 % des Européens et 27 % des Français, devant la garniture (21 % et 23 % pour la France) et le prix/l’offre menu (14 %).

Alors que 61 % des Français sont satisfaits de la qualité achetée, c’est un chiffre à relativiser face aux 87 % affichés par la moyenne des Européens.

Cette étude est la première du genre réalisée dans autant de pays en simultané sur le marché des produits de boulangerie, viennoiserie, pâtisserie et traiteur. L’objectif de Délifrance était de mieux connaître et comprendre son consommateur final et ainsi réaffirmer son expertise sandwich. Les usages et attitudes ont été analysés afin de mieux appréhender les lieux et comportements d’achat et de consommation, les préférences ainsi que les attentes des consommateurs.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique