Del Monte, avec sa nouvelle ligne de fraîche découpe à Rungis, vise aussi la RHD
Tendances 1

Del Monte, avec sa nouvelle ligne de fraîche découpe à Rungis, vise aussi la RHD

14 Mai 2017 - 1056 vue(s)
Pour répondre à la demande croissante, le spécialiste des fruits et légumes frais et transformés Del Monte a ouvert, dans son entrepôt de Rungis, un atelier de fraîche découpe.

Avec des ventes multipliées par 4 en six ans, les fruits en fraîche découpe séduisent de plus en plus les Français. Et pour le coup, les rayons des supermarchés ont saisi la balle au bond et organisent, des pôles dédiés à ce type de produits, non loin des linéaires snacking. Afin de répondre à cette demande croissante, Del Monte, producteur verticalement intégré (production, transport, distribution, mûrissement et affinage), spécialiste mondial notamment des fruits tropicaux tels que l’ananas ou la banane, mais aussi melon, raisins, agrumes, pommes, mangues…, avance ses pions en France.

Un atelier de fraîche découpe

Si l'entreprise a débuté par l'ananas Gold, elle compte bien déployer tout un ensemble de fruits et légumes en fraîche découpe. 

Déjà bien implanté sur le marché des fruits coupés aux Etats-Unis, au Japon, en Corée, au Royaume-Uni et aux Emirats Arabes et Arabie Saoudite où Del Monte dispose de près de 20 usines, l'opérateur est arrivé dans l’Hexagone en 2012 et a monté un entrepôt et une mûrisserie en 2014 d’une capacité de 27 000 tonnes de bananes mais aussi une capacité de stockage de 500 palettes d’ananas et autres fruits tropicaux. En installant fin 2016, un atelier de fraîche découpe de 700 m² où les fruits sont lavés, épluchés, découpés et conditionnés, le spécialiste qui réalise 60 M€ de CA en France (pour 4 Md€ dans le monde), affirme ses ambitions pour le fruit coupé dans un marché appelé à se développer fortement mais aussi dans le légume sur lequel l’entreprise va bientôt se lancer.

« Nous avons un vrai savoir-faire en la matière et nous apportons à nos clients des produits sélectionnés, découpés et conditionnés en barquette de 125 g au seau de 1,5 kg, en salles blanches à 90 % automatisées », explique Eric Hellot, Général Manager France de Del Monte.

L'entreprise nourrit de grandes ambitions également en RHD où elle réalise déjà 10 à 12 % de ses ventes.



La communauté Snacking a son événement à Paris, le 8 juin au Pavillon Royal. La promesse ? Une vision globale du nomadisme + local + végétal + digital !

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Tags : Del Monte
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique