#congressnacking : 6 bénéfices réels et sérieux pour le restaurateur d’intégrer la #FoodTech
Management 9

#congressnacking : 6 bénéfices réels et sérieux pour le restaurateur d’intégrer la #FoodTech

18 Mai 2017 - 1828 vue(s)
Les solutions proposées par la FoodTech sont grandissantes et gagnent chaque jour des consommateurs de plus en plus nombreux en entrant dans l’usage de chacun. Et pour le restaurateur, qu’en-est-il ? Quel retour sur investissement peut-il en attendre ? Faut-il faire un chèque en blanc et se lancer dans l’aventure de la digitalisation de la restauration ? Le prochain congrès du snacking sera l’occasion pour vous, restaurateur, boulanger, traiteur, responsable de centre de congrès, concessionnaire… de rencontrer ces startupers qui font l’actualité et proposent de véritables solutions afin de digitaliser vos services de restauration.

Si les startupers se sont mis « à la place du consommateur » dans son acte d’achat pour leur apporter une nouvelle expérience, ils tiennent compte également de l’intérêt pour le restaurateur de manière à créer un dispositif digital WIN/WIN/WIN : gagnant pour le consommateur, gagnant pour le restaurateur et gagnant pour la startup en créant de la valeur.

Voici 6 bénéfices réels et sérieux d’utiliser les solutions digitales proposées par la FoodTech en restauration :

 

/1/ Augmenter son chiffre d’affaires, son panier moyen et sa rentabilité

La commande en ligne, le click and collect mais aussi les bornes interactives en magasin afin de pouvoir commander ses produits sans faire la queue font aujourd’hui partie des usages courants des utilisateurs et du parcours client envisagés par les grands groupes de restauration et des réseaux chaînés. Utilisés aux heures de pointe afin d’écourter le temps d’attente des clients, ces dispositifs sont de véritables générateurs de chiffre d’affaires supplémentaire et permettent d’augmenter votre panier moyen de 15 à 20 % chaque jour. Si 30 % des clients renoncent purement et simplement à faire la queue le midi en changeant d’enseigne quand ils n’ont que 30 minutes pour déjeuner, commander en ligne confortablement depuis son bureau ou de chez soi permet de bénéficier de toutes vos offres dont il n’aurait pas connaissance en magasin et à votre personnel d’être plus détendu lors de ce moment crucial. Vous gagnez donc en productivité et en rentabilité !

#infographie : Le baromètre des utilisateurs de la solution click and collect et de commande en ligne Rapidle de janvier à mars 2017 (première édition), en exclusivité pour snacking.fr

Qu'en retenir ?

  • La commande en ligne séduit les plus jeunes qui naviguent sur mobile à 54 % et sur IOS (Apple)
  • Un panier moyen supérieur à la moyenne de 20 % lors de la commande en ligne
  • L’utilisation du compte prépayé séduit 40 % des utilisateurs en snacking
  • Les femmes dépensent plus
  • Une transaction s’effectue en 2.28 minutes paiement inclus ce qui laisse rêveur par rapport au temps de parcours en magasin.

 « A effectif de personnel égal, le restaurateur augmente son chiffre d’affaires et la rentabilité de son établissement de 15 % à 20 % chaque jour tout en apportant un véritable confort à ses clients et à ses équipes. En effet, il faut en moyenne 12 secondes pour préparer une commande en ligne contre 1 minute et 40’’ pour une commande classique en magasin. » Steeve Broutin, Yann Browaeys cofondateurs de Rapidle, l'application Food & Collect Snacking d'Or 2017.

 /2 / Lutter contre le gaspillage alimentaire et être visible auprès de clients nouveaux

Si depuis 2014, le gaspillage alimentaire s’est installé dans les préoccupations de nos compatriotes (c’est aussi une tendance de fonds mondiale), c’est qu’ils sont également en recherche permanente de bons plans afin d’améliorer leur pouvoir d’achat en réalisant des économies substantielles, surtout en restauration où la prise de repas est multiple chaque jour.  Le déstockage de bons produits appelés à être jetés juste après la fermeture du magasin est plébiscité par les consommateurs, poussé par le haut par les applications Optimiam (Snacking d’Or 2015) ou Too Good To Go. Elles disposent et améliorent un algorithme basé sur la géolocalisation du consommateur et du restaurateur qu’il met en relation afin de vendre des produits destinés à être jetés à des tarifs remisés de 30 à 50 %. Le restaurateur évite le « manque à gagner » en ne jetant pas de bons produits, il acquiert également une clientèle nouvelle qu’il n’aurait pas pu acquérir sans ce dispositif. Il ne tient qu’à lui, ensuite, de la fidéliser puisqu’elle aura goûté et apprécié ses produits. Si ces applications redonnent le pouvoir au local, elles vous permettent également de valoriser vos actions contre le gaspillage alimentaire : un élément clef et différenciant lorsqu’il s’agit de séduire les institutions mais aussi les concessionnaires en charge de vous référencer.

« Pour nos commerçants, Too Good To Go est une solution “tout benef” ! Elle leur permet de ne plus jeter leurs bons produits en fin de journée tout en rentrant dans leur frais, de s’engager contre le gaspillage alimentaire et de se faire connaître de nouveaux utilisateurs via le référencement sur notre application aux côtés d’autres commerces de qualité. » La fondatrice de l’app en France Too Good To Go, Lucie Basch.
 

/ 3 / Piloter son établissement à l’instant T comme un grand groupe

Piloter son établissement à vue, sans aucune visibilité sur l’évolution de ses charges lorsque l’on est un commerçant indépendant ou un petit réseau, ce n’est plus possible dans un monde qui évolue chaque jour et qui va de plus en plus vite. Si la caisse reste l’élément central de votre projet de restauration, elle est aujourd’hui interfacée à votre système de gestion (API) vous permettant de recueillir quotidiennement les métriques essentielles au pilotage et au suivi de votre établissement, grâce aux outils proposés par la FoodTech. Quelles sont mes Top Ventes, quel est le poids de mes matières premières par rapport à mon chiffre d’affaires, quelles sont les heures sur lesquelles je performe le plus, qui a été mon meilleur serveur aujourd’hui... ? Il s’agit de mesures essentielles qui vont vous permettre d’ajuster votre gestion quotidienne mais aussi d’apporter une analyse prédictive à votre activité en maîtrisant parfaitement les éléments essentiels de votre business. Les partager avec ses équipes, c’est également un bon moyen d’aller vers plus de cohésion et de grandir ensemble, comme les grands, en utilisant tous les outils mis à votre disposition, dont ceux que le digital peuvent vous apporter, à condition de bien vouloir jouer le jeu !

« YouFID a développé une carte fidélité disponible sur mobile ou carte physique. Quand 85% de la population française est équipée d’un téléphone mobile, l’avenir de la relation client se trouve dans le mobile-to-store. YouFID propose une seule solution de fidélisation mobile-to-store, à destination des commerces de proximité, véritablement profitable au client et au commerçant. Multifonction et multi-enseigne, le défi majeur pour Youfid a été de pouvoir se déployer sur deux fronts : celui de l’information du consommateur en temps réel, où qu’il se trouve, et celui de garantie de compétitivité du commerçant. » Romain Scuotto et Ramzi Laïb, les deux cofondateurs de YouFid.

/ 4 / Donner son temps au client et à la cuisine

De nombreux restaurateurs passent l’essentiel de leur temps à régler des problèmes administratifs au détriment de l’accueil client : saisie des commandes et des factures fournisseurs, gestion des plannings de personnel en permanente évolution, gestion de la mise en place et des températures des chambres froides… aujourd’hui il existe des solutions pour tout cela. Les utiliser c’est gagner un temps précieux pour se consacrer à l’essentiel : le client aujourd’hui et ce qu’il va trouver dans son assiette. En intégrant ces dispositifs de la FoodTech vous pouvez enfin définir un parti-pris service et accueil client en rapport avec vos objectifs et votre concept de manière à dégager une image en harmonie avec votre positionnement marketing. Quels sont vos choix et vos signatures, vos producteurs, quelle transparence pouvez-vous garantir à vos consommateurs sont autant de points de réassurance de gagnés qui feront la différence par rapport à vos concurrents auxquels il convient d’y consacrer toute son énergie.

"Quand vous avez un restau, vous passez 70% de votre temps à des tâches administratives, au lieu de vous concentrer sur l’essentiel : la cuisine et les clients. Skello fait gagner en moyenne 20 heures par mois à ses utilisateurs !" Quitterie Mathelin-Moreaux – Skello

« Let spectators fully enjoy their events #NoQueue #NoStress. » Ronald Gautruche Digifood

 

/ 5 / Connaître ses clients et personnaliser son offre

Les profils des clients sont (heureusement !) tous différents sinon nous ne vendrions qu’un seul produit à la carte mais les goûts et les couleurs varient d’une personne à l’autre ! Aussi, il est primordial de connaître ses clients et collecter un maximum de données les concernant. Et la FoodTech y contribue largement depuis la prise de commande à l’addition et jusqu’à l’avis collecté sur votre restaurant. Ces datas vous appartiennent et c’est à vous de les interpréter régulièrement si vous souhaitez organiser une veille active et proactive afin de personnaliser vos relations avec eux. Adressez aux fidèles de l’apéro vos offres Happy Hour, à ceux qui viennent en amoureux vos menus du samedi ou de la Saint-Valentin, aux familles les menus spécialement conçus pour les enfants ainsi que les animations car ils sont de grands prescripteurs. L’intérêt de la FoodTech est qu’elle vous permet de pouvoir établir les profils de vos consommateurs afin de mieux personnaliser les échanges avec eux en fonction de leurs centres d’intérêts et de leurs goûts. Aux amateurs de bières, proposez une dégustation avec le brasseur lors du lancement de votre nouvelle carte, aux familles, une animation digitale afin de récompenser l’enfant… sont autant de preuves adressées à vos consommateurs leur montrant que vous les avez compris (et fidélisés !).

« Pour les restaurateurs, intégrer la FoodTech, c’est comprendre les utilisateurs : recueillir les datas leur permettent de mieux cerner leurs attentes, adapter leurs prix et perfectionner leurs offres ». Guido Gabrielli, GM d’Ubereats France.

/ 6 / Adresser à ses clients une image moderne et axée sur le futur

78 % des français sont présents sur internet, et vous, y êtes-vous ? Si non, il serait réellement temps d’y songer car malheureusement, il va être beaucoup plus difficile (et onéreux) de se faire une place au soleil par la suite, les meilleurs concepts tout comme les meilleures idées auront été pris ! Face à la génération des millenials qui arrive au pouvoir, toujours plus connectés et plus communautaires, être présent sur le web et intégrer les dispositifs proposés par la FoodTech, c’est aussi se garantir une image moderne, actuelle en étant en phase avec ses clients et ancrée vers un avenir… pas si lointain, avant l’aube de 2020.

« Je ne pouvais pas faire autrement que de faire partie du projet porté par la team Metro et du "Restaurant de demain" et d’installer l’entreprise, nos clients et nos partenaires dans l’avenir ! ». Régis Bertrand Business Development Manager chez Horeca Digital pour Metro Cash and Carry France.

Pour conclure, profitez du Congrès du Snacking pour prendre rendez-vous avec ces starturpers et profitez des temps de networking qui vous sont réservés : accueil café, pause et déjeuner pour les rencontrer et répondre aux questions essentielles que vous vous posez sur la digitalisation de nos services en restauration.

La communauté Snacking a son événement à Paris, le 8 juin au Pavillon Royal.
La promesse ? Une vision globale du nomadisme + local + végétal + digital !

Enfin, et pour en finir aujourd’hui, n’oubliez pas que plus le digital est présent dans notre quotidien, plus l’expérience physique via nos cinq sens est importante, ce qui est rassurant quand il s’agit de faire plaisir et recevoir chaque jour !

Si vous souhaitez réagir, ou vous estimez qu’il existe encore d’autres bonnes raisons d’intégrer la FoodTech en restauration ou tout simplement partager votre propre retour d’expérience alors n’hésitez pas à nous laisser un commentaire !

A très bientôt!

#InSnackingWeTrust!

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (1)
Gravatar
Par Helpyfood le 19/05/2017 à 19:57
Article très intéressant qui soulève bien les enjeux de la digitalisation des points de ventes. On peut également citer les réseaux sociaux qui jouent une part importante dans la fidélisation et l'animation de la communauté de clients. Cela permet d'instaurer une relation particulière avec ses clients et d'attirer de nouveaux consommateurs. Enfin cela permet de donner à voir ce qui se passe dans les assiettes et rien de meilleur qu'une jolie photo d'un bon plat pour faire envie!
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique