La #foodtech modifie les attentes des clients du foodservice
Management 6

La #foodtech modifie les attentes des clients du foodservice

24 Mai 2017 - 3331 vue(s)
L’essor du digital est en train de modifier en profondeur les habitudes de consommation et les comportements des clients du Foodservice selon la dernière étude publiée par le GECO Foodservice et le cabinet Decryptis.

Centrée autour d’une population sensible au digital et cliente de le restauration hors-domicile*, la dernière étude réalisée par le GECO Foodservice et Decryptis en dit toutefois long sur l’impact de la digitalisation du secteur, sur les usages quotidiens de la clientèle. Premier enseignement, pour la moitié des sondés, le fait de commander des repas à domicile ne modifierait pas vraiment la fréquence de leur visite au restaurant puisque 49 % d’entre eux déclarent y aller aussi souvent qu’avant. 35 % indiquent même y aller plus souvent qu’avant laissant même poindre l’idée d’une tendance à la hausse.  Pour choisir un restaurant, 13,8 % des personnes interrogés indiquent avoir systématiquement recours à internet et 36,2 % au moins une fois sur 2. Seules 16,9 % des sondées ne le font qu’ « exceptionnellement », on comprend donc l’importance de ce canal pour recruter de la clientèle. Lorsqu’elles utilisent internet pour choisir un restaurant, elles le font largement via les moteurs de recherche (61,7 %), 48,7 % via les sites dédiés en recherche de restaurant mais la moitié déclare se rendre directement sur le site du restaurant.

Du partage d’information pour un effet tâche d’huile

Lors de la fréquentation des sites des restaurants, les consommateurs regardent en priorité la carte (76, 3 %) ou les menus (77,1 %). Les témoignages des autres internautes intéressent un client sur deux et 1 sur 3 se dit concerné par les informations relatives aux produits utilisés par le restaurateur. Après être allés au restaurant, 61,8 % des interviewés déclarent donner un avis sur celui-ci et parmi eux 77,7 % le font via un site d’avis ou les réseaux sociaux.

Des services de plus en plus attendus

Côtés services, les politiques appliquées par la restauration rapide et certaines enseignes phares suscitent de nouvelles attentes chez les consommateurs qui s’habituent à ces pratiques.. Ainsi, 57,7 % aimeraient être informés par mail ou sms des promotions, offres spéciales et nouveautés et avoir la possibilité de réserver en ligne. 45,4 % aimeraient avoir la possibilité de choisir en ligne leur table et 29 % avoir la possibilité de commander leur repas à l’avance. Enfin 28 % souhaiteraient que les restaurateurs enregistrent leurs goûts et choix précédents pour leur proposer les plats susceptibles de leur plaire une prochaine fois. Ils ne sont, par contre, que 13,5 % à vouloir avoir la possibilité de régler en ligne par avance leur repas.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique