Edition record du Congrès du Snacking, LE rendez-vous de la restauration moderne !
Événements 14

Edition record du Congrès du Snacking, LE rendez-vous de la restauration moderne !

12 Juin 2017 - 1678 vue(s)
Près de 300 personnes s’étaient passé le mot ce jeudi 8 juin pour assister à la 8e édition du #Congresnacking qui se tenait à Paris. Un véritable plébiscite pour un événement devenu en l’espace de quelques années une véritable référence pour l’ensemble de l’univers de la restauration moderne et une occasion unique de faire le point sur un segment qui continue de tirer largement son épingle du jeu.

La 8e édition du Congrès du Snacking, qui s’est tenue jeudi dernier aura battu tous les records d’affluence cette année avec près de 300 participants décideurs du secteur réunis dans l’enceinte prestigieuse du Pavillon Royal. Cela représente une hausse de fréquentation de 20 % par rapport à l’an dernier, preuve de l’intérêt porté par la filière à cette journée inscrite sous la triple bannière du « + Local, + Végétal, + Digital » et de la dynamique en marche d’un secteur affichant une belle santé. Organisée par le magazine France Snacking, en partenariat avec Bridor, Enodis, La Collective des Amandes de Californie, Metro Cash & Carry et Pepsico, cette journée riche d’enseignements et d’échanges aura constitué une occasion privilégiée pour analyser les évolutions des attentes des consommateurs et décrypter les mouvements structurels et conjoncturels qui animent actuellement le secteur.

Un consommateur éclairé

Et les perspectives sont plutôt bonnes à en croire les chiffres partagés à cette occasion par Maria Bertoch, Industry Manager au sein du cabinet spécialisé The NPD Group. Pour elle, « le marché de la restauration rapide en France se porte bien, et rattrape même les rythmes de croissance observés en Angleterre ». Pour l’expliquer, Maria Bertoch met en avant une destructuration des repas avec une montée en puissance de nouveaux instants de consommation et remarque également de nouvelles attentes du consommateur en termes de valeur perçue lors de sa visite en restaurant. Si les valeurs dites « fondamentales » (telles que le prix, la promo, la praticité, la quantité…) sont citées dans 2/3 des cas comme motif de fréquentation d’un établissement, de nouvelles attentes dites « valeurs plus » grimpent en flèche jusqu’à représenter le tiers des motifs de visites. C’est ainsi le cas de la qualité et du goût, du caractère healthy de l’offre, ou encore de l’expérience vécue en point de vente ! Sur ce point, le digital peut constituer un allié de poids sachant que « 3 % de tous les achats de la restauration rapide sont aujourd’hui media-commandées en France » précise-t-elle et l’on observe sur le segment une progression de 20 % des commandes digitales en l’espace de 6 mois ! La démocratisation des services de livraison, tels que Deliveroo qui continue d’élargir son maillage hexagonal, y est bien sûr pour quelque chose…

Congrès du Snacking Maria Bertoch Nicolas Nouchi Paul Fedèle

De gauche à droite : Nicolas Nouchi (CHD Expert), Paul Fedèle (France Snacking) et Maria Bertoch (The NPD Group) 

La montée de nouveaux segments, Fast Casual en tête

Si une croissance du marché de 1 % en visites semble être devenue la nouvelle norme en restauration, elle met en avant un certain nombre de poches de croissance largement supérieures à ce ratio de référence. C’est ainsi le cas du Fast Casual, ce nouveau segment mêlant allègrement les codes de la restauration rapide et à table, qui séduit partout en Europe et aux Etats-Unis et « des enseignes en France qui affichent des croissances à deux chiffres » toujours selon The NPD Group. Le spécialiste du cabinet CHD Expert Nicolas Nouchi a d’ailleurs mené une étude spécifique sur le phénomène, indiquant que 34 % des Français avaient déjà fréquenté « au moins 3 établissements de fast casual ». Les thématiques les plus souvent fréquentées au sein du segment seraient les Boissons (39 % des cas), l’Asiatique (28 %), les Menus Variés (19 %), le Burger (18 %), l’Italien (15 %), la Boulangerie (13 %) ou encore le Healthy (11 %). Il observe toutefois de près le développement de nouvelles chaînes émergentes, et notamment sur ce dernier créneau du snacking sain. En effet, 95 % des Français sont aujourd’hui sensibles à la consommation de produits locaux et 34 % des consommateurs précisent que cette tendance au « healthy » influence directement la nature de leur pause déjeuner.

"Nous observons une très forte montée en puissance des petits déjeuners pris à l'extérieur avec + 10 % pour cette consommation", Cécile Olivier, Knowledge Director, Kantar Worldpanel

Home Snacking versus Snacking Hors-domicile ?

Plus qu’un combat ou une menace, cette opposition entre un snacking consommé à domicile ou à l’extérieur constitue sans nul doute l’une des opportunités à observer de près sur le secteur à en croire l’analyse livrée de son côté par Cécile Olivier du cabinet Kantar Worldpanel. Si traditionnellement ¼ de notre consommation se fait hors-foyer, celle-ci a en effet observé « une très forte montée en puissance des petits-déjeuners pris à l’extérieur avec + 10 % pour cette consommation » sans toutefois condamner le petit-déjeuner à domicile car 97 % des Français continuent de prendre encore 6 petits-déjeuners par semaine à domicile. Si les déjeuners et dîners concentrent encore la majeure partie des dépenses hors domicile, les occasions snacking sont quant à elles plus fréquentes a-t-elle également précisé. 61 % des actes d’achats pour une consommation hors-domicile se font en effet en dehors des repas principaux. En GMS, ce sont ainsi près de ¾ des actes d’achats pour une consommation hors-domicile qui sont réalisés en dehors du déjeuner et du dîner, ce qui fait du circuit un pilier du snacking hors domicile. La part de marché de la GMS est même deux fois plus importante que sur les repas principaux au coude à coude avec la distribution automatique. La grande distribution est même déjà leader des actes d’achats hors-domicile sur certaines catégories de produits comme la confiserie ou les produits de snacking salé… A suivre de près donc !

Retrouvez le compte-rendu dans le prochain France Snacking n° 45. Et la séquence digitale dans le FridayFood Tech du 16 juin prochain. 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique