Le mieux manger, le végétal et le healthy plus marqués en snacking
Tendances 5

Le mieux manger, le végétal et le healthy plus marqués en snacking

30 Août 2017 - 4761 vue(s)
Présentées en avant-première au Congrès du Snacking, l’enquête de CHD Expert sur les tendances alimentaires vient de sortir en partenariat avec France Snacking. Elle souligne la montée en puissance de plusieurs pratiques alimentaires healthy qui influent de plus en plus les offres de restauration..

Clairement, la restauration rapide dans les grandes villes surfe sur la tendance du bien manger où se multiplient les établissements qui proposent du bio, du local, des produits végétariens voire végans ou "sans". C’est le constat rappelé par le cabinet CHD Expert spécialisé dans le marketing et les études en restauration, lors du Congrès du Snacking qui s’est tenu au mois de juin dernier et présenté dans un rapport détaillé qui sort aujourd’hui. Si les Français mangent plus « vert », ils sont de plus en plus soucieux de leur alimentation et déclarent par ailleurs pour 54 % ne plus fumer ou avoir réduit leur consommation de tabac (44 %) et d’alcool (43 %). Ils sont 36 % à estimer consommer et vivre healthy alors que 37 % montrent un intérêt pour cette tendance et 34 % précisent même qu’elle influence leur pause déjeuner. Dans le même temps, les signaux se multiplient concernant les pratiques d’une alimentation plus teintée végétarienne, végane ou « sans ». 8 sondés sur 10 déclarent qu’ils font attention à ce qu’ils mangent lors de certains repas avec 76 % qui intègrent régulièrement des légumes lors de leur pause déjeuner et 73 % qui misent sur le « fait maison » en évitant les produits industriels. 63 % d’entre eux sont amenés à préparer leur repas eux-mêmes pour éviter de manger trop gras à l’extérieur et sont très vigilants sur la composition de ce qu’ils achètent. Plus d’1 Français sur 2 consulte régulièrement les valeurs nutritionnelles. Et même pour le dessert du midi, 7 personnes interrogées sur 10 optent pour la solution la plus raisonnable (fruit, yaourt…) alors que 66 % disent choisir un maximum de produits locaux.

 

Végétarien, végan et « sans » au menu

Avec 42 % des sondés qui déclarent consommer occasionnellement ou régulièrement des produits végétariens et 36 % qui annoncent avoir dégusté un plat végétarien, le phénomène est tout sauf marginal avec 8 % des consommateurs qui se déclarent végétariens, donc ne mangeant pas d’aliments d’origine animale (excepté le lait et les œufs). Plus strict, le véganisme exclut ces produits mais aussi tous ceux d’origine animale comme le miel mais aussi la cire, le cuir, la laine ou encore des produits cosmétiques testés sur des animaux. En RHD, le cabinet CHD Expert en compte 22 % qui consomment occasionnellement ou régulièrement végan, soit 1 Français sur 5 alors que 17 % déclarent avoir un intérêt pour cette tendance et 3 % se disent végans. Enfin, les régimes alimentaires « sans » ne sont pas anodins puisqu’ils sont pratiqués par 2 Français sur 10 (19 %). 16 % des personnes interrogées consomment occasionnellement ou régulièrement sans gluten (3 % se disent intolérants) et 15 % sans lactose (5 % sont intolérants).

Concernant toutes ces tendances et habitudes de consommation communément qualifiées de « Healthy », le cabinet CHD Expert souligne que si elles incluent principalement l’alimentaire, elles comprennent aussi d’autres habitudes et pratiques comme le sport, le yoga ou encore la méditation qui sensibilisent de plus en plus de personnes.

 

ETUDE CHD EXPERT REALISEE EN COLLABORATION AVEC FRANCE SNACKING

Téléchargez l'étude.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique