Ajinomoto, un pop-up parisien et de grandes ambitions en France
Food & Beverage 2

Ajinomoto, un pop-up parisien et de grandes ambitions en France

11 Septembre 2017 - 805 vue(s)
Le numéro un mondial des produits japonais, qui vient de racheter la branche « surgelés » de Labeyrie cet été, ouvrira en octobre pendant un mois, un pop-up au 132 rue de Turenne à Paris. Le spécialiste du gyoza notamment, très présent en RHD, veut gagner en notoriété auprès des Français et devenir la référence du traiteur japonais à la maison.

Si Ajinomoto a d'abord fait ses armes en RHD en France depuis 2008, la marque, partie à la conquête de la GMS en 2016, ne compte pas faire de la figuration. Après des débuts en Ile-de-France chez Carrefour puis Géant Casino, le leader mondial des plats préparés surgelés japonais qui réalise près de 10 md€ de CA à l'international, est depuis avril référencé au national chez Géant Casino puis depuis ce mois de septembre chez Carrefour et Intermarché-région parisienne (il arrive chez Système U en octobre). « La France est l’un des trois pays stratégiques en Europe. Elle est la tête de pont pour les pays d’Europe du Sud alors que l’Allemagne via Hambourg est tournée vers le Nord et Londres pilote l’activité  en Grande-Bretagne. Ainsi nous rayonnons dans 16 pays en Europe pour un volume d’activité de 50 M€ et une croissance de plus de 20 % par an», explique Elisabet Boldu, directrice marketing Europe.

"Nous souhaitons rendre la cuisine japonaise accessible au plus grand nombre et faire vivre une expérience aux consommateurs", indique Elisabet Boldu, directrice marketing Europe.

Depuis son usine construite en 2014 en Pologne qui reproduit à l’identique et avec les mêmes équipements, les recettes nippones, Ajinomoto compte bien affirmer son leadership sur les spécialités japonaises. Dans le dernier classement Kantar Worldpanel des marques mondiales, elle apparaît au 23e rang mais à la première place des marques asiatiques.

80 % de pénétration en RHD spécialisée

Si le grand public découvre progressivement la marque via une communication soutenue et des actions terrain, la restauration hors domicile pour sa part, connaît bien les gammes Ajinomoto distribuées par 2 partenaires Foodex et JFC depuis plusieurs années. « La marque détient d’ailleurs 70 % de part de marché sur le gyoza dans la restauration japonaise et chinoise et un taux de 80 % de pénétration », indique Elisabet Boldu qui évoque un portefeuille de 20 références en RHD contre 8 spécialités (communes) distribuées pour le moment en GMS.  

 Ajinomoto

Le Gyoza végétarien existe déjà, créé par Ajinomoto. Un produit à poéler au préalable puis à cuire à la vapeur pour respecter les codes du soleil levant.

Après avoir affrété avec succès un Food truck à ses couleurs qui a arpenté l’Ile-de-France pendant deux mois au début de l’été pour faire goûter ses produits, la marque qui annonce un taux de conversion de 80 % va plus loin. Elle ouvrira le 11 octobre jusqu'au 10 novembre, au 132 rue de Turenne à Paris, un pop-up éphémère : La Maison Ajinomoto. L’idée est de transmettre les valeurs de la marque, de faire vivre aux consommateurs une expérience à travers différents ateliers, démonstrations et dégustations. Outre de goûter les produits phares Ajinomoto cuisinés par un chef (Marie Meon de Manger-Manger, Naomi Kishimoto et Utaco Ichise), les visiteurs pourront profiter d’ateliers découvertes de la calligraphie et origami, des démonstrations Ikebana orchestrées par une fleuriste adepte du Japon.

Ce nouveau coup de projecteur sur la marque témoigne de son ambition forte d’accélérer en Europe (10 % de son CA et 20 % de croissance) mais surtout en France en particulier ce qui constitue une véritable réserve de croissance.

Ajinomoto ouvre un restaurant en dur à Tokyo

Food Truck, pop-up, Ajinomoto n’hésite pas à aller au contact de ses consommateurs comme il le fait d'ailleurs sur sa terre natale. Il a ouvert récemment un restaurant éphémère dans le métro à Tokyo pour célébrer le 45e anniversaire de lancement des gyoza et vient d’inaugurer le 7 septembre un restaurant en dur, toujours dans la capitale japonaise baptisé GYOZA IT à Akasaka. 

 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique