La Tour Eiffel remet en jeu sa restauration
Communauté 2

La Tour Eiffel remet en jeu sa restauration

12 Novembre 2017 - 840 vue(s)
La Société d’Exploitation de la Tour Eiffel (SETE) a lancé un appel d’offres pour la "gestion et l’exploitation" des restaurants et points de vente à emporter. Le gastro étoilé Le Jules Vernes géré par Alain Ducasse et la Sodexo, tout comme la brasserie le 58 Tour Eiffel sont concernés au même titre que les points de vente à emporter.

Aux mains depuis 2007 de l’Affiche, la filiale de Sodexo et le Groupe Alain Ducasse, la concession de la restauration de la Tour Eiffel est remise en jeu, a-t-on appris par un communiqué de la SETE. Un appel à concurrence qui porte à la fois sur les deux restaurants principaux, l'étoilé Jules Vernes du 2e étage et la Brasserie, le 58 Tour Eiffel du 1er étage ainsi que sur les points de vente à emporter.

Priorité au local et aux circuits courts

 

La future concession, d’une durée de 10 ans, qui débutera en septembre 2019 se pose comme « un projet culinaire global (…) de nature à promouvoir le rôle de la tour Eiffel en tant que symbole de Paris et de l’art de vivre à la française ». Mais pas que. En effet, la SETE a indiqué qu’elle sera particulièrement regardante sur les approvisionnements, le recours aux produits locaux et aux circuits courts. Les propositions devront aussi être diversifiées pour répondre à tous les profils de clientèle et tous les moments de consommation de la journée. Pas de restriction pour cet appel, à concurrence, a indiqué la SETE puisque tous ceux qui souhaitent concourir peuvent le faire.

Aujourd’hui, 5 sous-concessionnaires interviennent à la Tour Eiffel dont la SCSC, la filiale du groupe Lagardère qui gère 9 points de vente de souvenirs ou encore l’Affiche avec le groupe Alain Ducasse pour la gestion de la restauration dont 3 buffets et les 2 restaurants du 1er et 2e étage.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique