Exki, innover pour durer !
Tendances 5

Exki, innover pour durer !

22 Novembre 2017 - 1921 vue(s)
L’enseigne positionnée sur le créneau de la restauration rapide saine, forte de ses 92 restaurants, poursuit son ascension avec plusieurs ouvertures programmées d’ici la fin de l’année. Des formats de points de vente différents, de nouvelles typologies d’implantation et des offres diversifiées comme la dernière gamme « Feel good in the afternoon » doivent aider Exki à être encore plus performants.

Avec 4 inaugurations programmées d’ici la fin 2017 pour atteindre les 10 nouveaux restaurants cette année, la chaîne d’origine belge Exki connaît une période faste en termes de développement. « C’est une année faste pour l’enseigne même si nous entendons bien conserver un rythme d’ouvertures maîtrisé », souligne Robin Blondel, le directeur marketing et produits de la chaîne. Celui-ci table sur un chiffre d’affaires sous enseignes avoisinant les 140 M€ pour l’exercice en cours contre 130 M€ l’année dernière. Présent sur son marché historique belge (40 restaurants à date) mais aussi en Italie (8), au Luxembourg (4) et aux Pays-Bas (3), Exki compte désormais 37 établissements en France, essentiellement à Paris.

 

 "Nous devrions terminer l'année 2017 à 10 ouvertures pour atteindre les 96 restaurants Exki ouverts, une année faste pour l'enseigne !", Robin Blondel, directeur marketing et produits.

De nouvelles destinations

Après avoir mis un terme à son aventure new-yorkaise, où l’enseigne a été contrainte de fermer ses deux restaurants, Exki s’est ainsi concentré sur des horizons plus proches. Déjà implantée à Lille, idéalement située sur son axe logistique, la chaîne vient ainsi de débarquer pour la première fois dans l’agglomération lyonnaise avec une 1re unité inaugurée début octobre avec SSP à l’aéroport de Saint-Exupéry. Une 2e devrait suivre avant les Fêtes, cette fois-ci en centre-ville, rue de la République. « Nous y avons recréé notre propre écosystème en faisant notamment appel au savoir-faire de la boulangerie bio Maison Deschamps ou de la fromagerie Beillevaire dans une optique d’approvisionnement local lorsque cela est possible. L’objectif est désormais de rayonner dans le Sud-Est à partir de ce point d’ancrage ». L’ambition affichée est de renforcer le maillage de l’enseigne en franchise, grâce à des partenariats stratégiques, tout en conservant 1/3 du réseau en propre (sur les 37 restaurants français, 20 sont opérés en franchise actuellement). Parmi les implantations marquantes, on citera notamment l’implantation de nouveaux formats 100 % vente à emporter avec 3 unités ouvertes à l’aéroport de Zaventem de Bruxelles. A venir, également, l’intégration de la future gare Montparnasse nouvelle génération avec SSP (niveau Parvis) suite à l’attribution du premier lot lors du récent appel d’offres. Et dès le début de l’année 2018, Exki s’attaquera enfin à un nouveau marché, l’Allemagne, avec deux ouvertures programmées en compagnie de son partenaire luxembourgeois.

A la conquête de l'après-midi avec "Feel Good in the afternoon"

Côté produits, l’enseigne a toujours su se faire remarquer par sa grande capacité d’innovation. Le succès de l’offre Boost your day, censée participer à la redynamisation de l’offre petit-déjeuner par des offres vraiment différenciantes, en est l’illustration. « L’instant petit-déjeuner est celui qui a le plus progressé pour atteindre 10 à 12 % du CA de nos unités selon les implantations », confie Robin Blondel. Le prochain chantier sera donc celui-ci du créneau de l’après-midi qu’entend faire progresser le board de l’enseigne de 10 à 15 % du CA des points de vente. C’est le rôle en partie dévoué à la nouvelle gamme « Feel good in the afternoon » avec ses boissons à la fois « saines et gourmandes » et autres pâtisseries pour un menu dédié 1 boisson + 1 dessert proposé à 5,45 €. Au menu, 3 nouvelles références de boissons pouvant être servies chaudes ou frappées ont été imaginées (Curcuma Bio Golden Latte, Matcha Bio Latte et Ginseng Coffee) ainsi que d’autres boissons fraîches (Mocaccino, Belgocinno – un capuccino revisité aux éclats de spéculoos et sirop de Liège aux airelles- ou encore le Coconut). De nouvelles tartelettes aux fruits bio et sans lactose font leur apparition (ananas-gingembre, poire-romarin, prune-amande) tandis que les desserts de légumes se remettent au goût de la saison avec notamment le moelleux chocolat-betterave, le financier potiron-amande ou encore la crème de patate douce-chocolat.

 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique