Quelles seront les tendances digitales de la FoodTech en 2018 issues du Salon Food Hotel Tech ?
Management 10

Quelles seront les tendances digitales de la FoodTech en 2018 issues du Salon Food Hotel Tech ?

1 Décembre 2017 - 3538 vue(s)
Le salon Food Hotel Tech vient tout juste de fermer ses portes en laissant derrière lui les prémisses de nouvelles tendances digitales à exploiter en restauration et particulièrement en snacking. Si la commande en ligne, le click and collect, la réservation on line, la gestion de son e-reputation sont toujours des sujets d’actualité, d’autres dispositifs semblent désormais émerger de cet univers. Pour preuve, les deux startups récompensées lors de la compétition des awards de la Food et de l’Hotel Tech viennent en aide aux restaurateurs et aux hôteliers afin de mieux piloter chaque jour leurs équipes et leurs établissements et leur apporter les solutions ad hoc pour leur faire gagner du temps et les soulager dans les tâches administratives quotidiennes très chronophages. Pourquoi et comment s’expliquent ces succès ?

Il y a de nombreuses manières de gérer son établissement (voire plusieurs à la fois) et de suivre l’évolution de ses coûts. L’arrivée du digital dans nos exploitations a quelque peu bousculé les codes en rendant possible l’apparition de nouveaux services à offrir à nos consommateurs, l’exemple réussi du click and collect en est la preuve en permettant de repenser notre parcours client en quelques années d’existence seulement. L’intérêt de la digitalisation de la restauration réside également dans le test and learn permanent : vous pouvez promouvoir un produit à l’instant T et vérifier quelles seront les incidences sur les ventes. Evidemment, ces modifications sectorielles ont de sérieuses influences sur votre gestion quotidienne. Si, voilà encore quelques temps, il fallait attendre plusieurs semaines voire plusieurs mois afin d’en mesurer les conséquences, aujourd’hui, le digital permet de le faire immédiatement, de moduler votre gestion et suivre l’évolution de vos coûts les plus importants dans son compte de résultat instantanément.

C’est ainsi que se sont illustrées les deux startups en compétition lors du Salon Food Hotel Tech, en faisant gagner du temps au secteur du CHR :

#Skello

Skello se présente comme un dispositif digital permettant d’établir ses plannings de personnel de façon intelligente au service de l’hôtellerie et de la restauration. Il permet de créer ses plannings de la semaine en quelques minutes, de les partager avec vos équipes en restant connecté avec eux et de pouvoir effectuer des modifications à toute heure en simultané. Relié à de nombreux logiciels de paie, il permet d’établir la paie en un clic et de suivre vos dépenses instantanément, au jour le jour, sur un ou plusieurs points de vente à la fois et d’agir sur la charge la plus importante de votre exploitation : la masse salariale.

Bonjour Emmanuelle Fauchier-Magnan, félicitations pour ce prix ! Comment expliquez-vous le succès de votre dispositif visant à aider les hôteliers et les restaurateurs ?

Le problème de la gestion des plannings des employés est très préoccupant pour la plupart des hôtels et des restaurants. Aujourd'hui, quand vous avez une équipe de 10 personnes ou plus, il est très compliqué de planifier et de communiquer en direct avec eux. 95 % des gérants utilisent encore du papier ou Excel pour gérer ces problématiques. Nous savons que beaucoup s'arrachent encore les cheveux sur cette question essentielle. Nous, nous arrivons avec un logiciel simple, intuitif, connecté et automatisé tout en conservant une logique d'adaptation à chaque restaurant. Notre outil vient du terrain et d'un échange permanent avec nos partenaires, managers, RH, experts comptables : tous apportent quotidiennement leur pierre à l'édifice et c'est ce qui fait que l'outil colle aussi bien aux besoins du métier d'aujourd'hui en s’adaptant sans cesse aux impératifs légaux tout comme aux conventions collectives. Au final, nous leur faisons gagner un temps précieux afin de se consacrer à l’essentiel : recevoir leurs clients.

« Nous faisons gagner un temps précieux au secteur du CHR afin de se consacrer à l’essentiel : recevoir leurs clients. »

Où en êtes-vous dans votre développement aujourd'hui ?

Nous collaborons aujourd'hui avec plus de 600 partenaires dont des indépendants, des chaînes de restaurants, des franchisés et des groupes hôteliers. Nous travaillons à l'amélioration du logiciel, au développement de nouveaux outils qui vont continuer de révolutionner la vie des restaurateurs et des hôteliers... Notre dispositif est intelligent, et nous intégrons l’intelligence artificielle dans son évolution. Prenons l’exemple d’un restaurant qui doit organiser son planning de shifts mensuel, il reconnaît automatiquement les postes à occuper en fonction du nom que vous leur avez donnés, chaque membre de l’équipe dispose de ses jours de congés préférés, ou du roulement que vous aurez mis en place de manière automatique. Vous n’avez pas la roue à réinventer à chaque fois. Ensuite, vous pouvez intégrer les événements que vous souhaitez mettre en place liés à votre activité et plus exceptionnels, comme le lancement de votre carte par exemple, et compléter vos équipes avec les extras de préférence avec un système de drag and drop qui vous fait gagner du temps très simplement.

Comment allez-vous capitaliser sur ce prix ?

Ce prix tombe à pic, il vient donner un vrai coup de boost à toute l'équipe et nous encourage vivement à poursuivre les actions que nous avons menées depuis notre courte existence !

  • Date de fondation : 16/05/2016
  • Localisation : Paris (Agoranov)
  • Levée de fonds réalisée : 300 K€

#Hotel-Skipper

Hotel-Skipper se présente comme un logiciel de business intelligence spécialement pensé pour le monde de l’hôtellerie. Vous envoyez par mail vos factures fournisseurs et l’algorithme se charge de les ventiler dans votre tableau de bord et de les saisir en comptabilité. Choisissez vos établissements et suivez votre marge en temps réel jusqu’au RBE : vous pouvez évaluer vos dépenses avec tel fournisseur et suivre vos budgets de fonctionnement directement raccordés au chiffre d’affaires. Ce dispositif digital de gestion est compatible avec de nombreux logiciels comptables et permet à l’instant T de suivre et améliorer votre marge opérationnelle.

Bonjour Joseph Delacou, bravo pour ce prix ! Comment expliquez-vous le succès de votre dispositif visant à aider les hôteliers et les restaurateurs ?

La croissance du CA ne doit pas faire oublier que ce qui reste à l'exploitant en fin d'année, c'est sa marge et je sais de quoi je parle après avoir administré plusieurs sites hôteliers dont certains avec des points de restauration. Le contrôle de gestion est donc un élément crucial pour bien gérer son hôtel et contrôler ses coûts. De plus, les nouveaux modes d'hébergements collaboratifs comme AirBnB ont eu le mérite de remettre les fondamentaux hôteliers au centre du débat. Les clients veulent trouver à l'hôtel une expérience irréprochable, et un véritable contact humain. Il est donc plus que jamais nécessaire de se libérer des tâches administratives, pour prendre le temps d'être à l'écoute de ses clients !

Où en êtes-vous dans votre développement aujourd'hui ?

Depuis la mise en ligne de notre dispositif en février 2017 seulement, nous disposons d'un réseau d'hôtels réparti sur la partie Nord de la France. Pour 2018, nous travaillons sur de nouveaux outils qui permettront de faciliter la rédaction des budgets des hôtels. Nous avons également commencé à développer un module de forecast et de conversion de marge opérationnelle, qui permettra à moyen terme de proposer aux hôteliers de véritables plans d'actions pour améliorer leur marge en fonction des résultats obtenus de manière intuitive comme un conseil de gestion. Si nous avons pris la décision de nous concentrer dans un premier temps sur le secteur de l'hôtellerie, car c'est un métier où nous avons une réelle plus-value grâce à notre interface avec les PMS, nous n’avons pas été insensibles à l’accueil des restaurateurs à qui nous avons présenté notre solution durant le salon Food Hotel Tech. Confrontés à des problèmes similaires, nous adapterons notre offre au monde de la restauration si la demande se confirme. Pour le savoir, rendez-vous en 2018 !

Comment allez-vous capitaliser sur ce prix ?

C'est pour nous un réel plaisir d'avoir pu échanger avec de nombreux professionnels du secteur, car cela donne un sens à notre travail et l’envie de progresser et de perfectionner sans cesse notre boîte à outils depuis notre courte et jeune aventure !

  • Date de fondation : Novembre 2016 – mise en application beta février 2017
  • Localisation : Brest
  • Levée de fonds réalisée : -

L’intelligence artificielle pour améliorer sa rentabilité en restauration

Présente également sur le salon Food Hotel Tech et en compétition, Recrute Minute propose le recrutement de candidats spécialement en CHR en CDI et en CDD. Thomas Campocasso, son co-fondateur, dispose d’un dispositif digital avec plus de 10 000 candidats qualifiés et certifiés afin d’aider les professionnels à recruter dans notre secteur. Il met à disposition deux offres distinctes : soit le recruteur fait lui-même sa recherche à partir de ses requêtes et contacte les profils, soit il délègue le recrutement en fonction de ses objectifs définis au préalable à l’équipe RH de Recrute Minute, sur abonnement. Cette dernière se charge des formalités de recherche et administratives mais aussi de rappeler au candidat le rendez-vous sur lequel il s’est engagé, laissant ainsi au professionnel le temps nécessaire de gérer son business en toute quiétude.

 « Sur le plan technologique, l’algorithme de recherche de Recrute-Minute évolue sans cesse et devient de plus en plus pertinent. En effet, en fonction des retours clients nous rajoutons des critères de recherche afin de rendre les résultats plus précis de façon à sélectionner tout de suite les candidats à meilleur potentiel et pouvant ainsi répondre à ses objectifs (politique d’accueil, dextérité, expérience, recommandations, savoir être et savoir vivre correspondant à l’identité de l’établissement) et gagner réellement du temps dans cette phase de recrutement ». Thomas Campocasso, co-fondateur de Recrute Minute.


S’offrir en restauration, des systèmes de gestion afin de piloter son business

Nous avons également demandé au fondateur de Snapshift, Olivier Severyns (qui n'exposait pas à Food Hotel Tech), comment il expliquait ce succès des dispositifs digitaux en restauration et particulièrement lorsqu’ils sont liés à la gestion du personnel. Le constat de ce restaurateur est sans appel :

« Les restaurateurs aujourd’hui sont de véritables entrepreneurs et ils veulent piloter au plus près leur entreprise, avec des outils modernes, économiques, intuitifs et efficaces.  Les RH sont leur premier poste de charge et leur premier risque. Par ailleurs, ils passent beaucoup trop de temps sur des tâches administratives sans valeur ajoutée et rébarbatives : faire les plannings, les actualiser, les communiquer, suivre les heures de leurs salariés, les absences, préparer les informations de paie pour leur comptable, suivre les fins de période d’essai, les dates d’expiration de titres de séjour, gérer les demandes de congés, etc. Les outils de gestion des temps existants sont d’un autre âge, rébarbatifs et chers. Quelques grands groupes continuent de les utiliser, mais rien n’existait pour 95 % du marché ! Avec nos solutions digitales, les plus petits établissements peuvent s’offrir un logiciel que même les plus grands n’ont pas ! ».

Et si le temps était l’ennemi d’aujourd’hui et particulièrement en snacking ?

N’hésitez pas à nous laisser quelques commentaires et faites nous part de vos impressions ! Nous y répondrons très volontiers.

A très bientôt !

#InSnackingWeTrust! 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique