Edito France Snacking n° 46 : À vos éprouvettes !
Communauté 1

Edito France Snacking n° 46 : À vos éprouvettes !

12 Décembre 2017 - 1237 vue(s)

Et si c’était enfin la fin du tunnel après des années de vache maigre ? L’horizon s’éclaircit et on parle même de plein soleil ! Ce n’est pas moi qui le dis, c’est le très sérieux cabinet The NPD Group, chiffres à l’appui, qui nous annonce une belle reprise pour la restauration dans son ensemble. Même qu’elle serait vigoureuse et appelée à se renforcer. + 62 millions de visites supplémentaires rien que sur 2017 et près de 235 millions à venir à échéance 2019. Même du côté des traiteurs qui faisaient grise mine depuis quelques années, on voit la vie en rose comme en témoigne notre enquête exclusive qui détaille et illustre les 7 défis à venir (p. 34). De quoi relever la tête, se lancer avec optimisme et innover. Qu’on soit restaurateur ou industriel, toutes les planètes ne sont-elles pas alignées pour cela ? D’ailleurs l’innovation, au sens qu’on veut bien lui donner, n’est-elle pas le moteur d’activité ? Il faut le croire avec pas loin de 4 000 nouveaux produits recensés par Food Service Vision par son outil de tracking en 2017 sur un secteur du food service en ébullition. Comme vous pourrez le lire dans notre dossier-rétrospective des innovations et nouveautés de l’année (p. 62), ça foisonne en France et pas qu’un peu. Nombreuses sont les sociétés établies comme les startups à faire preuve de créativité, à explorer de nouveaux territoires, soutenues au sein d’incubateurs et cette année encore récompensées. Comme en témoigne Christophe Breuillet, directeur de Vitagora et ToasterLAB, ces innovations répondent de façon incrémentale ou disruptive, à des évolutions profondes et systémiques telle une brique dans l’édifice des réponses possibles. Ceci face aux nouveaux défis et attentes en termes de consommation, d’usages, de technologie et de ressources. Message reçu ! Au fil des pages, des reportages et des enquêtes, nous vous livrons dans France Snacking ces signaux faibles (plus si faibles) qu’il faut savoir entendre et qui se multiplient en direction du local, du végétal, de l’éthique, du durable… mais aussi de la FoodTech. En répondant aux besoins du quotidien et du plus grand nombre avec de nouvelles solutions, de nouveaux produits, équipements et services, le snacking pourrait être le grand gagnant de la partie qui se déroule. À vous de jouer ! Et d’ici-là, toute l’équipe se joint à moi pour vous souhaiter de très belles fêtes de fin d’année et avec un peu d’avance, une très bonne année 2018.

Découvrez le sommaire et consultez en ligne

EditoFS46

 

 

 

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique