Bordeaux, toujours capitale de la malbouffe en 2018 et Metz devient celle du Kebab
Tendances 2

Bordeaux, toujours capitale de la malbouffe en 2018 et Metz devient celle du Kebab

11 Janvier 2018 - 1704 vue(s)
Pour la 3e année, My-Pharma.info a établi son podium des villes qui concentrent le plus de fast-food, au sens large du terme. Bordeaux conserve sa première place sur le podium alors que Metz détrône Lille pour ce qui relève du Kebab.

Cette année encore, le site My-Pharma.info a choisi de mettre en lumière la densité d’enseignes de restauration rapide par habitant en Frrance ! Pour sa 3e édition, ce panorama baptisé « Grand classement 2018 de la Malbouffe en France »  a élargi son analyse aux 30 principales villes françaises (contre 20 l'an dernier) et observé non pas 10 mais 16 enseignes chaînées nationales : McDonad’s, Quick, Burger King, KFC, Paul, Brioche Dorée, Domino’s Pizza, Subway, la Mie Câline, Starbucks, La Croissanterie, Pizza Hut, Pomme de Pain, O’Tacos, Bagelstein et Speed Burger.

Résultat : si Paris aligne, selon l’étude le plus d’enseignes et le plus de restaurants (385), c’est néanmoins Bordeaux qui, pour la 2e année consécutive, avec un taux de 0,2422 pour 1 000 habitants, concentre le plus de points de ventes de marques chaînées devant Angers. La Capitale française, l’an dernier 3e, glisse à la 5e place remplacée sur le podium par… la capitale de la gastronomie Lyon.

Kebab, la couronne est pour Metz

L’enquête qui s’intéresse aussi au kebab a, cette année encore, établi un podium sur la base des données chiffrées du site kebab-frites.com. Contrairement au classement 2017 qui désignait le trio Lille/Saint-Etienne/Le Havre, le palmarès 2018 place aux trois premières places Metz, Clermont-Ferrand et Amiens.  

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique