#FoodTech : Lunchr réinvente le titre-restaurant
Management & Franchise 4

#FoodTech : Lunchr réinvente le titre-restaurant

17 Janvier 2018 - 3010 vue(s)
La startup française élargit son champ d’action après avoir noué un partenariat avec Mastercard. L’objectif : permettre à ses clients entreprises de proposer à leurs salariés un moyen de paiement lié aux titres-restaurants.

En juin dernier, Snacking.fr était parti à la rencontre de Loïc Soubeyran, le co-fondateur de l’agence publicitaire digitale Teads (reprise par Altice) et instigateur de l’application Lunchr quelques mois après l’annonce de sa levée de fonds de 2,5 millions d’euros auprès de Daphni. L’objectif initial de cette application était alors de parvenir à désengorger les files d’attente à l’heure du déjeuner en proposant un service de commande en ligne et click & collect adapté à l’univers de la restauration avec une vraie attention portée à l’expérience client. A l’heure où le titre restaurant fête ses 50 ans, Loïc Soubeyran vient toutefois de signer un tout nouveau partenariat stratégique avec Mastercard pour permettre à Lunchr d’intégrer le club – très restreint – des émetteurs de titres.

Des remises de groupe pour les titres-restaurants via l'application !

La startup rejoint ainsi les six acteurs du secteur, Ticket Restaurant Edenred, UP Chèque déjeuner, Pass Restaurant, Resto Flash, Monetico Resto, Moneo Resto et Apetiz. Sur un marché aux dimensions colossales, estimé à 6,5 milliards d’euros en France et encore essentiellement centré autour du papier, Lunchr espère s’imposer en s’appuyant sur le digital alors que la dématérialisation est en marche. Concrètement, la carte éditée pour les salariés des entreprises clientes de Lunchr leur permettra de payer dans les 180 000 restaurants, boulangeries et supermarchés français du réseau Mastercard. Là ou Lunchr réussit toutefois à se démarquer des émetteurs historiques, c’est en proposant, grâce à l’application disponible sur le web, iOS et Android, aux employés de gérer leur solde et leur carte titre-restaurant. Ils pourront ainsi commander leurs déjeuners (sur place ou à emporter) et même le faire en équipe puisque le système permet de payer séparément avec ses propres titres-restaurant Lunchr tout en bénéficiant de réductions de groupe à partir de 6 personnes pouvant aller jusqu’à 30 %. Pour 2018, Lunchr espère viser les 30 millions d’euros de titres-restaurants.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Le Congrès du Snacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique