#FoodTech : Extracadabra lève 1.2 M€ et veut devenir le Linkedin des CHR
Management & Franchise 10

#FoodTech : Extracadabra lève 1.2 M€ et veut devenir le Linkedin des CHR

19 Janvier 2018 - 3942 vue(s)
L’application de recrutement en ligne spécialisée dans l’hôtellerie-restauration vient de procéder à une levée de fonds de 1,2 M€ auprès de BPI France, via son fonds France Investissement Tourisme, et de SIDE Capital. Une bouffée d’oxygène qui va lui permettre d’étoffer sa couverture géographique, de développer son offre de services et de viser le leadership sur le marché du recrutement en hôtellerie-restauration.

Une nouvelle offre de services afin de recruter en extra, en CDD et en CDI en CHR

Le spécialiste de la mise en relation des hôtels-restaurants avec des professionnels qualifiés peut aujourd’hui regarder vers l’avenir et accélérer son développement. Ses fondateurs Rémi Boisson, Frédéric Nardon et Vivien de Saint-Pern ont obtenu de BPI Finance et du fonds d’investissement, spécialisé dans l’accompagnement de jeunes pousses de la tech et digital, près de 1,2 M€. Une belle performance moins de deux ans après une première levée de 150 K€ réalisée auprès des cofondateurs de Doctolib et de La Fourchette. Ce nouvel apport va permettre à la startup qui compte déjà parmi ses clients plus de 3 000 établissements dont McDonald’s, les Brasseries Flo, le Groupe Perchoir, La Dame de Pic… et qui revendique dans son portefeuille plus de 30 000 candidats qualifiés, de consolider ses positions, d’ajuster son business model, de s’ouvrir aux recrutements en CDD et CDI dès maintenant. Cette levée devrait permettre de rajouter une corde supplémentaire à son arc avec l’intérim… Bien au-delà du positionnement de base qui permettait de recruter des extras en un temps record comme nous avions pu l'évoquer à sa création.

Développer la marque employeur et l’expérience des candidats grâce au digital en CHR

La jeune entreprise compte bien optimiser cette levée afin de consolider son expérience utilisateurs (UX) mais aussi poursuivre le travail en marche depuis l’an passé, en développant la marque employeur :  en qualifiant davantage les besoins, mais aussi l’ambiance du restaurant, de ses particularités techniques et ses signatures tout comme celle des candidats : grâce à une recherche avancée par mots clefs, par qualification et en mettant en avant les appréciations des employeurs précédents sur l’application. Le profil digital de la startup accueille un algorithme puissant boosté à l’intelligence artificielle mais s’appuie sur l’humain et sa cellule RH qui intervient dans le cadre de recherches spécifiques et personnalisées et suit l’évolution des carrières et des besoins des établissements en restauration.


Les candidats en restauration ont besoin d’un véritable outil afin de gérer leur carrière. Rémi Boisson, Extracadabra.

Une deuxième unité à Nice pour bientôt avant un déploiement sur le territoire et à l’international

Extracadabra mise aussi sur le développement avec une unité qui devrait ouvrir en mars à Nice pour couvrir la région PACA, puis à Lyon et dans d’autres villes dès 2018 avant de s’implanter à l’international. La startup a prévu de recruter, pour cela, des business développeurs dont certains seront attribués spécifiquement aux grands comptes. L’entreprise pense aussi repenser, brander et peut-être même rebaptiser Extracadabra afin de répondre à ces nouveaux objectifs. Tout un programme !

Si le recrutement, en restauration et plus particulièrement en snacking est un défi pour vous, rassurez-vous, nous reviendrons prochainement dans une prochaine Friday FoodTech afin d’évoquer toutes les innovations du secteur des RH. Stay tunned !

Article mis à jour le 20/01/2018

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !
 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique