Chez Heineken, le sans-alcool fait recette !
Food & Beverage 1

Chez Heineken, le sans-alcool fait recette !

14 Février 2018 - 2603 vue(s)
Après 4 années consécutives de croissance en France, HEINEKEN Entreprise mise en 2018 sur la diversité et le sans-alcool et investit dans le développement de la capacité de production de ses trois brasseries.

Le marché de la bière en France en 2017 reste en excellente forme avec une croissance tirée par la grande distribution (+ 3,6 % en volume et 8,1 % en valeur – source IRI) et un retour à la stabilité de la CHD. Heineken, qui aura su tirer son épingle du jeu pour conquérir 0,65 point de parts de marché supplémentaire, selon les données partagées par l’entreprise, entend poursuivre son rythme d’innovations très soutenu avec pas moins de 60 nouvelles références lancées depuis 5 ans. On citera notamment les succès de la gamme Desperados, déclinée en version Sangre et Mojito. Les bières de découverte telles que Mort Subite (+ 26 % en GMS), Fischer (+ 17 %) et Lagunitas ont reçu un accueil plus qu’encourageant. Sans oublier bien sûr Heineken 0.0, version sans alcool, dont les résultats ont dépassé les objectifs fixés de 30 % après 9 mois de commercialisation. D’autant que ¾ des acheteurs n’avaient jamais acheté de bière sans alcool auparavant confie la société dans un communiqué.

Le sans-alcool et les bières de caractère !

De quoi, donc, conforter Heineken Entreprise dans sa volonté de miser sur ce créneau en plein essor avec le lancement dès le mois d’avril prochain d’Edelweiss Givrée, une bière gourmande 0.0 sans alcool, sans amertume et voulue très rafraîchissante. HEINEKEN Entreprise a choisi par ailleurs de structurer au travers de la BEER FACTORY son portefeuille de 8 marques de bières de découvertes aux identités fortes et marquées. 2018 verra ainsi également l’arrivée de 3 nouvelles marques dans les linéaires : Hapkin (avril), Judas (septembre) et Ciney déclinée en blonde et brune (septembre). La CHD voit également son offre renforcée à la fois sur l’offre bouteilles (Lagunitas Little Sumpin’ Sumpin ou Aunt Sally, Mort Subite Blonde, Gueuze ou Botanic) comme sur les fûts sur les marques Ciney et Lagunitas. Le nouveau système à pression en fûts de 8 litres The Blade, lancé en juin dernier, étend son offre de 3 à 5 références avec l’arrivée d’Edelweiss et de Desperados en mai.

20 millions d’€ d’investissement dans les 3 brasseries

Pour développer son portefeuille et soutenir cette croissance, HEINEKEN Entreprise a déjà investi plus de 120 millions d’euros dans ses brasseries régionales depuis 2010. Avec le retour d’une croissance dynamique depuis 4 ans, le brasseur a intensifié ces investissements pour soutenir l’innovation et la diversité du marché de la bière. En 2018, ce sont à nouveau 20 millions d’euros qui seront consacrés à la modernisation et à la performance de ses 3 brasseries de Mons-en-Barœul, Schiltigheim et Marseille. En parallèle, ce sont plus de 50 postes qui seront à pourvoir au cours de l’année, a annoncé la société.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique