La reprise se confirme en restauration, portée par la rapide
Tendances 6

La reprise se confirme en restauration, portée par la rapide

20 Février 2018 - 3191 vue(s)
Sur sa lancée, la restauration rapide et le snacking enregistrent pour la 2e année consécutive une reprise de fréquentation tandis que le service à table reprend des couleurs après 7 années en berne.

La restauration va bien… même beaucoup mieux en 2017. Selon les résultats annuels de l'étude  NPD Group de la restauration hors domicile publiés ce jour (*), la branche dans sa globalité affiche une progression de 1,8 % en valeur tous secteurs confondus, soit la meilleure performance depuis 2011 avec un marché qui pèse 55,6 Md€ (en dépenses). Les clients sont plus nombreux (+ 1%) et la dépense moyenne est en croissance de 0,8 % à 5,55 €. En phase avec les attentes des consommateurs et grâce à une conjoncture économique favorable, la restauration rapide s’est montrée très dynamique avec une croissance des visites de 2,3 % après + 1,1 % en 2016 (et 3,7 % en valeur), tandis que la restauration avec service à table reprend des forces et renoue avec la croissance (+ 1 %), pour la première fois depuis 2011.

 « Les Français vont mieux, et ça se voit ! Gage d’un certain optimisme face à l’avenir, ils ont retrouvé le chemin des restaurants ». Maria Bertoch, Industry Expert Foodservice, The NPD Group

Fast-foods, sandwicheries et concepts de fast casual ont le vent en poupe et boostent la fréquentation en restauration rapide qui continue d’innover à travers de nouveaux produits à forte identité et la conquête de tous les moments de la journée. D’où l’émergence de thématiques issues des voyages comme les tacos, le poulet grillé, les piadine ou encore les goûts venus d’Asie (sandwich vietnamiens bahn mi ou street food thaï). Créneau en forte hausse (+ 3 %), le petit-déjeuner hors domicile poursuit sur sa lancée, témoignant d’une évolution des habitudes des Français qui ne rechignent plus à prendre leur café-croissant du matin à l’extérieur.

 

2018 sous une belle étoile

Selon les projections du cabinet NDP Group*, le marché pourrait progresser de 111 millions de visites supplémentaires en 2018. Les habitudes de consommation vont continuer à évoluer, influencées par la technologie et l’innovation, la recherche d’expérience et une offre toujours plus diversifiée. Et NPD de citer deux tendances majeures qui devraient se renforcer comme la disparition des frontières entre les segments à l’image de concepts hybrides entre  supermarchés et restaurants. Autre piste, l’avènement du « click and collect » qui part à la conquête des villes et tend à institutionaliser la commande en ligne.

Le rapport sur les prévisions du marché de la Restauration hors domicile 2017-2018-2019 », établi sur les données historiques du panel CREST de NPD Group, est disponible.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

 

 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique