Les Français attendent plus de Bio, à domicile comme au restaurant !
Tendances 4

Les Français attendent plus de Bio, à domicile comme au restaurant !

22 Février 2018 - 2530 vue(s)
Le marché des produits alimentaires biologiques aurait, selon les premières estimations de l’Agence Bio/CSA Research, franchi la barre des 8 milliards d’euros tous secteurs confondus, en hausse significative (7,15 milliards d’€ en 2016).  Près de ¾ des Français en consomment au moins une fois par mois et 83 % souhaiteraient trouver une offre dédiée en restauration commerciale.

L’appétit des Français pour les produits Bio, dans un contexte de défiance vis-à-vis de l’industrie agroalimentaire renforcé par les dernières crises alimentaires, se confirme. En effet, pour la 1re fois, le marché du Bio alimentaire aura dépassé les 8 milliards d’euros, restauration comprise. La consommation des ménages est ainsi estimée, selon le Baromètre de consommation et de perception des produits biologiques en France Agence Bio/CSA Research, à 7,85 milliards d’euros en 2017, soit près de 4 % de leur consommation alimentaire (hors tabac). Le secteur bio demeure le facteur de croissance majeur du secteur alimentaire, avec une croissance de + 16 % en un an soit + 1,11 milliard d’euros, légèrement en retrait par rapport à celle constatée entre 2015 et 2016 qui s’établissait à + 21,7 % soit + 1,20 milliard d’euros. La meilleure diffusion des produits bio explique majoritairement cette croissance : meilleure présence dans les commerces de proximité, le drive, élargissement des gammes dans les hypers et supermarchés et de nombreuses ouvertures de magasins spécialisés. Selon le panel IRI, les grandes et moyennes surfaces alimentaires affichent une croissance de + 20,5 % pour les produits bio à poids fixe avec un dynamisme marqué pour le commerce de proximité (+ 23 %) et le e-commerce des grandes enseignes (+ 33 %), c’est-à-dire essentiellement le drive. 

Un marché en plein boom !

Dans un marché de l’alimentation relativement atone, les ventes de produits bio connaissent un développement sans précédent. Entre 2011 et 2016, le marché alimentaire des produits bio a progressé de plus de + 82 % pour une valeur de + 3,2 milliards d’euros. Cette tendance se confirme en 2017 et pourrait se maintenir en 2018 : 26 % des consommateurs interrogés fin 2017 déclaraient avoir l’intention d’augmenter leurs achats de produits biologiques dans les six prochains mois. Il faut dire que 82 % des Français indiquent aujourd’hui faire confiance aux produits Bio et plus de 9 Français sur 10 en ont consommé au cours des 12 derniers mois. Pour 73 % des Français, la consommation est même au minimum d’une fois/mois et pour 16 % d’au mois une fois par semaine. Près de 6 Français sur 10 (59 %) consomment régulièrement des fruits et légumes bio, 52 % des produits laitiers, 47 % des œufs bio, 38 % des produits d’épicerie, 35 % des boissons et 32 % des viandes bio. La progression récente des filières bio françaises et leur structuration répond non seulement à la demande croissante de produits bio mais aussi à la sensibilité accrue des consommateurs concernant l’origine des produits biologiques : 85 % des Français se déclarent ainsi intéressés par des produits bio et locaux.

Restaurateurs et métiers de bouches attendus au tournant du Bio

Cette envie de proximité a un impact sur les attentes des Français via à vis de leurs artisans et commerçants de bouche où 46 % des Français indiquent vouloir trouver davantage de Bio. Cela concerne d’abord les bouchers-charcutiers (65 %), la boulangerie-pâtisserie (56 %) et la Fromagerie (50 %). En restauration hors-domicile, les attentes sont également fortes puisque 9 Français sur 10 se disent intéressés par une offre bio en restauration scolaire et 83 % au sein de la restauration commerciale. La restauration rapide n’est en aucun cas exclue du phénomène puisque 70 % de nos compatriotes souhaiteraient y trouver une offre bio.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique