Londres : après WAWWE, donnons du sens à ce que nous mangeons !
Tendances 7

Londres : après WAWWE, donnons du sens à ce que nous mangeons !

23 Février 2018 - 1965 vue(s)
*WAWWE : Where Are What We Eat, ça c’était avant. Il est l’heure de donner du sens à ce que nous mangeons et à se responsabiliser en prenant garde à ingérer des aliments « Sans » et d’intégrer le fameux « NO » pour vivre mieux, plus longtemps et protéger son capital santé. Voici 5 concepts innovants basés sur le fameux « quantified-self » déjà bien installé à Londres et que nous visiterons en votre compagnie les 14 et 15 mars prochains et que nous avons grand plaisir à partager avec vous. Un avant-goût de ce que vous pourrez découvrir en traversant la Manche !

Chop’d

Build a better salad

Aujourd’hui, l’enseigne totalise 13 restaurants, à Londres majoritairement. Leur crédo ? Le fameux salad’ bar pour manger mieux et répondre à la demande de la cuisine #healthy : une véritable prise de conscience de la part de Eddie Holmes et Allan Cook à l’heure où l’on parlait du bout des lèvres du développement durable et de protection de la planète à la création  du concept en 2004 ! Ils vendent plus de 20 000 salades par semaine ainsi que des milliers de soupes et de plats chauds dans leur emballage responsable que les clients peuvent acheter et réutiliser : ils gagnent d’ailleurs des points  donnant droit à des menus offerts en fonction du nombre de visites, un véritable engagement sociétal qui impacte notre vie urbaine ! On ne trouve des tomates, des asperges et des fruits rouges que pendant la saison d’été et à la condition qu’ils proviennent de leur ami Paul depuis la banlieue Londonienne…

Les deux comparses demeurent malgré tout adeptes du click and collect (Grab and Go) mais surtout vous donnent l’occasion de créer votre propre salade en fonction de vos goûts à un tarif unique et offrent à leurs clients un calculateur nutritionnel depuis une roue très facile à utiliser sur mobile où vous additionnez vos ingrédients et obtenez ainsi les calories et où vous pouvez contrôler directement vos apports en protéines, glucides, lipides… 

 

Farmstand

We believe everyone should be able to eat well.

Il aura fallu un élément déclencheur à Steven Novick - un cancer déclaré en 2015 - pour envisager de changer radicalement de style de vie : gravir l’Everest et adopter une alimentation saine, donner du sens à sa vie et se consacrer à ses proches. C’est ainsi qu’est né Farmstand avec la mission de bien nourrir les Londoniens avec des produits sourcés localement. Il ouvre sa première unité en 2016 et aujourd’hui, la jeune chaîne en compte pas moins de 20 !

L’offre est établie autour d’une carte courte qui tire son inspiration dans le voyage et tous les ingrédients qui figurent à la carte sont sans gluten et sans laitage. Une offre tirée et accessible à un tarif unique de £ 7.50 pour un déjeuner avec une protéine, 2 garnitures au choix, à consommer sur place, en click and collect ou en livraison… Quand on lui demande comment il cultive sa différence ? Il répond tout simplement qu’être soi-même et ne pas se prendre au sérieux tout en faisant les choses sérieusement est la meilleure solution d’y parvenir… et surtout d’avoir une mission à réaliser.

 

Essence Cuisine

+ fuel for life

Les restaurants végétaliens ne montrent aucun signe de faiblesse sur la scène culinaire londonienne, si bien que Matthew Kenney (chef américain et passionné de cuisine végétale) et son fondateur Bart Roman ont apporté un nouveau concept audacieux en juin 2017. Leur restaurant, Essence Cuisine, propose des assiettes signature soigneusement étudiées sans viande, sans produits laitiers, sans gluten et sans sucre raffiné dans un espace surprenant et délibérément intransigeant, imaginé par l'architecte suédois Andreas Bozarth Fornell, révélé lors de ses participations avec Acne Studios.

Prouver que la nourriture à base de plantes peut être aussi intéressante et gourmande que son homologue carnivore. Un parti pris qui a permis à l’enseigne de s’ouvrir en septembre marché B2B en proposant une offre de restauration livrée à partir de végétaux crus et de super aliments pour se faire du bien…

 

Tossed

Healthy eating doesn’t have to be boring

Vincent Mc Kevitt, l'homme derrière la chaîne du salad bar vegan Tossed, a bien l’intention d’installer la cuisine sans apport animal et de porter haut et fort le veganisme à Londres avec ses 13 unités ouvertes depuis 2005. Les publications de la marque sont à l’image de la nourriture servie : joyeuse et gourmande.

Pourtant, composer sa salade à l’heure du déjeuner prend du temps et il est nécessaire de fluidifier les flux et revoir le parcours client. En 2016, Tossed est la première chaîne anglaise à proposer à l’heure du déjeuner la personnalisation des recettes grâce à la commande en ligne sur des bornes spécialement conçues avec paiement sans contact. Un pari réussi, complété depuis par un calculateur nutritionnel proposé aux clients afin de suivre leur apport calorique et énergétique que l’on aimerait bien voir apparaître chez nous bientôt…

 

Vita Mojo

Make food personal.
Full recipe transparency

Vita Mojo, a été lancé voilà un an tout juste et à déjà une évaluation pré-monétaire de près de £ 20 M, a atteint son objectif de £ 1,5 millions de levée de fonds via le crowdfunding en une journée afin de développer le quantified-self et le coaching digital en nutrition. Les trois restaurants Londoniens permettent aux clients de concevoir leurs propres repas en utilisant des iPads en magasin, l'application Vita Mojo ou le site Web, à partir d'environ 30 ingrédients différents.

Leurs sélections sont retranscrites par un calculateur nutritionnel et le prix de leur repas est calculé en fonction du poids de leur commande et des ingrédients choisis. Pour aller plus loin, les utilisateurs peuvent saisir leur poids, leur taille, leurs besoins alimentaires et leurs objectifs de fitness dans l'application pour recevoir des conseils nutritionnels personnalisés. Les clients sont en mesure d'interfacer l'application avec d’autres dispositifs grâce à un partenariat avec FitBits et suivre ainsi leur santé et leur programme nutritionnel. Food is High-Tech ?

 

Et si nous allions voir ces concepts de plus près ? Rencontrer ces entrepreneurs passionnés ? Partager avec eux leurs convictions, celles qui les poussent à entreprendre des projets si ambitieux et innovants afin de faire germer l’idée en vous ? Rendez-vous à Londres les 14 et 15 mars prochains au Food Learning Tour et découvrez les autres concepts que nous vous proposons afin d’anticiper la mutation de la restauration !

#InSnackingWeTrust!

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique