Orangina Suntory France tire son épingle du jeu
Tendances 1

Orangina Suntory France tire son épingle du jeu

9 Avril 2018 - 957 vue(s)
Profitant de la baisse des colas au profit des boissons aux fruits et thés glacés, Orangina Suntory France se porte bien et entend surfer sur les aspirations des Français en faveur de la naturalité et de produits moins sucrés.

2016 avait marqué un tournant important sur le marché des boissons sans alcool (BRSA) puisque le segment du hors-cola, porté par les boissons aux fruits plates et les thés passait devant les colas. Une vraie révolution portée par des consommateurs plus que jamais en quête de bien-être, plaisir et naturalité. Ainsi 1 Français sur 2 se déclare aujourd’hui attentif au taux de sucre dans les boissons et 30 % affirment qu’ils essaient systématiquement d’éviter de consommer des édulcorants (source GlobalData 2016). Le phénomène a ainsi profité à Orangina Suntory France, aujourd’hui leader du marché hors-colas avec 29,2 % de parts de marché volume selon les données Nielsen (Total univers à fin 2017). La filiale française du groupe japonais est même le premier contributeur à la croissance volume des soft-drinks pour 36 % en 2017 et le principal acteur sur l’offre naturalité avec des marques en croissance qui stimulent la catégorie telles que Pulco Citronade (+ 14,5 % et + 0,1 point en volume) ou encore MayTea (+ 127 % et + 0,3 points en volume), le premier recruteur du marché en 2017 (+ 3,2 points de pénétration). « Nous assistons véritablement à une nouvelle révolution du marché vers plus de transparence et de diversité des goûts, avec des boissons moins sucrées et plus naturelles. Cette évolution des tendances et des motivations des consommateurs, nous avons su l’anticiper il y a 10 ans maintenant en enclenchant un gros travail d’innovation et de rénovation de nos recettes pour proposer une offre parfaitement adaptée à ces nouvelles aspirations », se félicite ainsi Bertrand Delmas, le président d’Orangina Suntory France.

L’innovation met le cap vers la naturalité

Ainsi après 6 années de déclin, les colas ne pèsent plus que 46,9 % des volumes des BRSA et 44,7 % en valeur en 2017 (contre 55,9 % et 53,6 % en 2011). Rien qu’en 2017, cela représente 83 millions de litre en moins ! Parallèlement, le hors-colas affiche une croissance valeur de 6,3 % pour 56 millions de litres supplémentaires consommés. C’est pourquoi Orangina Suntory France entend persister et signer en 2018 avec 5,5 millions d’euros investis en R&D pour proposer des boissons toujours plus naturelles et moins sucrées. L’entreprise, qui avait signé la charte PNNS dès 2008 et qui est parvenue à tenir ses engagements de baisse de 25 % de sucre dans ses boissons avec 3 ans d’absence (2017 au lieu de 2020), met également 21 millions d’euros sur la table pour la création d’une nouvelle ligne aseptique petits formats sur son site de production de Meyzieu (69) afin d’accompagner la croissance attendue pour ces marques Maytea, Pulco et Oasis sur les prochaines années. Pour Maytea, la marque composée de 94 % de thé infusé, faible en calories, l’objectif sera ainsi de passer de 20 millions à 32 millions de litres vendus en 2018 avec deux nouveaux parfums (Thé vert Jasmin et Thé noir Mures Myrtilles) lancés en GMS en format 1 L et le Thé vert parfum citron en PET 33 cl pour le snacking et la vente à emporter. Chez Pulco, la gamme s’élargit avec une nouvelle référence Pulco Fines Bulles en format 1 L. Chez Oasis, les baisses de sucres (- 12 % pour Oasis Tropical en janvier 2018 et - 5 % pour la nouvelle recette Oasis Duo D’Oranges) et de nouveaux formats (Pomme poire en version pocket) sont au cœur de la stratégie pour séduire les plus jeunes et doubler la croissance volume en 2018.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique