Roadside démocratise le burger gourmet à Laval !
Management & Franchise 3

Roadside démocratise le burger gourmet à Laval !

24 Avril 2018 - 1527 vue(s)
Quelques semaines à peine après avoir débarqué à Fougères (35), le concept de burgers fondé par Luc Laurent inaugure ce mardi 24 avril sa 6e unité, en plein cœur de Laval. Le maillage du Grand Ouest se poursuit donc pour une enseigne aux accents US qui nourrit de belles ambitions.

450 m² au compteur pour 90 places assises environ auxquelles s’ajouteront bientôt une vingtaine en terrasse, nul doute que Roadside a vu les choses en grand pour cette 6e unité, la 4e de l’enseigne en franchise, à l’heure de débarquer à l’angle de la rue de Verdun à Laval, à deux pas de l’Hôtel de Ville. Une étape importante pour l’enseigne dans sa conquête annoncée de l’Ouest pour un début d’année en fanfare après l’ouverture en mars dernier d’une unité à Lecousse en banlieue de Fougères. On retrouve dans cet établissement les recettes qui ont fait le succès du concept né à Rennes en 2014 à l’initiative de l’entrepreneur Luc Laurent, ancien juriste converti à la restauration rapide.

Un postionnement tarifaire intermédiaire entre 6 et 8 € le burger seul

Les burgers gourmets d’abord, déclinés en version classique ou « Signature » et tous disponibles en version carnée ou garnis d’un steak végétarien. Comptez entre 6 € et 8 € pour le burger seul dans un pain artisanal avec viande hachée sur place pour un positionnement prix « intermédiaire » ultra-compétitif qui séduit les familles comme les plus jeunes. A côté de cela, outre les frites maison, Roadside propose également toute une batterie de hot-dogs (saucisse Francfort, volaille ou veggie), de salades et autres desserts américains.

La marque renforce également son positionnement sur le créneau du coffee shop

Une carte musclée et un espace comptoir dédié comprenant des pâtisseries bien sûr, mais aussi une large variété de boissons chaudes gourmandes, de boissons frappées sans oublier les milkshakes qui sont un vrai vecteur de CA additionnel pour l’enseigne sont à consommer tout au long de la journée. Jusqu’à être mis en avant en façade, au-dessus de l’enseigne, parmi les mots-clés identifiant le concept Roadside !

 

Un développement maîtrisé

Cette 6e unité lavalloise, aux côtés du franchisé chevronné François Balluais venu de l’univers de la pizza, s’inscrit dans la lignée d’un plan de développement voulu maîtrisé par le fondateur. « Après avoir ouvert 2 unités avec succès en 2017 à Brest et Lorient, nous entendons poursuivre un rythme mesuré en visant principalement les agglomérations du Nord-Ouest comme Caen, Vannes, Angers ou Tours où nous ne sommes pas encore présents, précise Luc Laurent, à la tête d’un réseau qui a réalisé l’an dernier plus de 4 M€ de CA.

"Si nous visons d’abord les centres-villes, l’unité test ouverte en périphérie de Fougères et qui a démarré très fort sur un axe entrée/sortie de ville nous ouvre de nouvelles perspectives en dupliquant, pourquoi pas, sur des agglomérations où nous disposons déjà d’un restaurant et bénéficions d’une notoriété locale ». " Luc Laurent, fondateur de Roadside.

Ainsi, Luc Laurent aimerait ajouter 1 à 2 unités supplémentaires au réseau d’ici la fin de l’année en fonction des opportunités d’emplacement.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !
 

Inscrivez-vous au Congrès du Snacking le 5 juin 2018 à Paris
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique