Les Français dépensent 177 € par an hors-domicile en produits de snacking et boissons
Tendances 3

Les Français dépensent 177 € par an hors-domicile en produits de snacking et boissons

25 Avril 2018 - 2342 vue(s)
Le cabinet Kantar Worldpanel dévoile en avant-première à Snacking.fr les résultats d’une étude sur la consommation en hors-domicile de produits snacking et boissons non alcoolisées réalisée dans 9 pays à travers le monde. Les Français y consacrent chaque année 177 € mais se distinguent par leur caractère casanier.

La nouvelle étude de Kantar Worldpanel* sur la consommation Out-Of-Home (OOH) révèle que cette dernière représente en moyenne près de la moitié (41 %) des dépenses globales sur les catégories de snacking et les boissons non alcoolisées au sein des 9 pays du panel identifié que sont la France, l’Espagne, le Portugal, le Royaume-Uni pour l’Europe, mais aussi le Brésil, le Mexique, la Chine, la Thaïlande et l’Indonésie. La France est toutefois sensiblement en retrait de ses acolytes avec seulement 24 % des dépenses effectuées hors-domicile sur ces catégories de produits contre 42 % au UK, 46 % en Espagne et même 66 % en Thaïlande. A noter que par produits de snacking, le cabinet Kantar Worldpanel entend les produits d’encas sucré (tels que sucrerie, biscuiterie, confiserie, viennoiserie…), les produits laitiers, les glaces et autres produits d’impulsions salés (chips, biscuits apéritifs…) hors solutions-repas (types sandwichs, salades…).

Des Français qui sortent moins... mais dépensent plus !

Ce qui frappe, c’est surtout la fréquence de visites hors-domicile (49 actes d’achats par an) bien loin des 214 en Thaïlande, des 199 au UK et même des 102 en Espagne. « En dépit des évolutions, les Français restent encore très ancrés sur une consommation à domicile, commente ainsi Cécile Ollivier, Knowledge Director au sein du cabinet. Il reste donc un vrai travail à effectuer par les professionnels pour développer la consommation hors-domicile de ces produits ». Il y a d’ailleurs des motifs d’espérer lorsqu’on observe le panier moyen par occasion bien supérieur aux 8 autres pays à 3,57 € par visite sur ces catégories de produits. En comparaison, il n’est que de 2,21 € au Royaume-Uni, 2,04 € en Espagne et même en-deça des 1 € au Portugal (0,93 €). « Les Français ont l’habitude de consommer plusieurs produits par occasion hors-domicile en mixant entre produits de snacking et boissons. En Europe du Sud, la consommation de boissons seules peut représenter jusqu’à 90 % des occasions avec une sur-représentation du petit-déjeuner comme en Espagne par exemple ». Globalement, cela représente donc tout de même 177 € dépensés hors-domicile, plaçant la France au 3e rang des pays observés loin derrière le UK (447 €) mais à portée de tir de l’Espagne (191 €).

Un circuit "impulse" qui sur-performe

En termes de circuit, la France se distingue par une forte fréquentation des Cafés/Hôtels/Restaurants qui pèsent 53 % des achats Out-of-Home. C’est certes moins qu’au Portugal (83 %) et en Espagne (60 %) mais là-encore les consommations de boissons chaudes y sont pour quelque chose. En comparaison, ce circuit ne pèse que 43 % des achats au Royaume-Uni et… 2 % en Indonésie ! Les performances du circuit « Impulse » (Panèterie-Boulangerie, Distribution automatique, Tabacs-presses, lieux de loisirs, glaciers, vente ambulante…) sont une vraie spécificité française qui s’explique par « les fortes performances des sandwicheries et boulangeries qui représentent à elles-seules la moitié des occasions de la catégorie et de la distribution automatique », commente Cécile Ollivier. Conséquence, le commerce moderne (hypermarchés, supermarchés, EDMP et magasins de proximité) ne représente que 7 % des dépenses dédiées à une consommation hors-domicile de snacking et boissons.

 

* Etude courant sur la période Juillet 2016/Juin 2017. Hors restauration collective.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique