4 Français sur 5 veulent davantage de produits équitables sur leurs lieux de consommation
Management & Franchise 1

4 Français sur 5 veulent davantage de produits équitables sur leurs lieux de consommation

3 Mai 2018 - 631 vue(s)
4 Français sur 5 souhaiteraient trouver plus de produits équitables sur leurs lieux de consommation et souhaitent des actions publiques en faveur du commerce équitable selon un sondage OpinionWay/MaxHavelaar France publié à l'approche de la 18e Quinzaine du Commerce Équitable du 12 au 27 mai 2018.

25 ans après le lancement du tout premier produit labellisé Fairtrade/MaxHavelaar dans l’Hexagone, les Français confirment leur intérêt pour les produits issus du Commerce Equitable. Ainsi, 79 % des personnes interrogées par le cabinet OpinionWay déclarent vouloir disposer d’une offre dédiée plus importante. Si - toujours selon les Français - les acteurs de la grande distribution sont les 1ers acteurs qui devraient proposer davantage de produits équitables dans leurs rayons (selon 81% des Français), d'autres acteurs économiques doivent contribuer au développement du secteur, les écoles, les entreprises et les restaurateurs notamment).

Une attention décuplée vis-à-vis des conditions de production

A tel point que la dimension d’équité figure en bonne place parmi les critères d’achat de produits alimentaires des Français. Si le prix (88 %) reste un critère quasi incontournable, ils sont ainsi 75 % à regarder de près l’endroit de production, soit une progression de 13 points (62 %) en 1 an seulement. 62 % (contre seulement 42 % en 2017) citent les conditions dans lesquelles ces denrées ont été produites et le respect de l’environnement au cours de leur production. 54 % s’intéressent à la personne qui les a produits (contre 35 %) et 36 % à la rémunération des personnes qui les ont produits (26 % en 2017). Des résultats explicites qui témoignent d’une sensibilité plus nette aux critères qui font l’essence même du commerce équitable. 32 % des Français souhaitent même ainsi que « tous les produits » soient équitables, notamment les plus jeunes (35 % des 18-24 ans et 32 % des 25-34 ans). 47 % des Français veulent qu'il y ait « plus de produits équitables qu'aujourd'hui » notamment les séniors (54 % des 50-64 ans et 50 % des 65 ans et +). « Le commerce équitable est en train de changer d'échelle : en 2017, 1 ménage sur 2 a fait l'achat de produits Fairtrade/ Max Havelaar, témoigne Blaise Desbordes, directeur général de Max Havelaar France. L'exemple de la banane équitable qui atteint près de 10 % des ventes montre qu'une offre plus large et plus visible permet de transformer le marché et la consommation : en cinq ans, les ventes de bananes équitables ont été multipliées par six grâce à une offre de plus en plus importante de la part des enseignes ».

Des pistes de travail pour les pouvoirs publics

Tandis qu'un Plan National d'appui au Commerce Équitable (PNCE) est préparé par le gouvernement suite aux États Généraux de l'Alimentation (EGA), les Français listent une série de mesures concrètes qu'ils souhaiteraient voir mises en œuvre par les pouvoirs publics pour leur permettre de consommer plus équitable au quotidien. On citera ainsi l’inclusion de produits équitables dans les achats des administrations publiques (institutions, hôpitaux, etc.) pour 87 % d’entre eux, le développement de produits équitables pour les cantines scolaires (86 %), l’aide financière aux agriculteurs qui produisent des produits équitables (82 %), le mise en place d’un taux de TVA spécifique pour réduire le prix d'achat des produits équitables (81 %) ou encore la sensibilisation au commerce équitable dans les programmes scolaires (81 %).

Inscrivez-vous au Congrès du Snacking le 5 juin 2018 à Paris
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique