Le trublion des titres restaurant Lunchr lève 11 M€
Equipement & Techno 1

Le trublion des titres restaurant Lunchr lève 11 M€

29 Mai 2018 - 457 vue(s)
Un an après avoir lancé son application Lunchr de commande en ligne d’abord en solo puis groupée, la startup fondée par Loïc Soubeyrand s’invitait dans la course des titres restaurant en janvier dernier en s’adossant à Mastercard. 5 mois plus tard, elle vient de lever 11 M€ auprès des fonds Idinvest Partners et Daphni.

En lançant Lunchr en janvier 2017 après une levée de fonds de 2,5 M€ auprès de Daphni, Loïc Soubeyrand expliquait à snacking.fr comment il souhaitait révolutionner la commande en ligne et le Click & Collect notamment en augmentant l’expérience client et en développant les formats de précommandes groupées. Mais il nous avait bien caché, à l’époque comme à toute la place, ses ambitions secrètes : s’attaquer à la forteresse des titres restaurants qu’il avait déjà en tête et qu’il a révélé en janvier dernier « un marché poussiéreux de 6,5 md€ vieux de 50 ans qui a besoin d’une étincelle ». Et cette flamme, il avait bien l’intention de l’alimenter sur le terrain des émetteurs de titres restaurant aux côtés des principaux faiseurs.

En s’adossant au réseau Mastercard en début d’année, il installait d’emblée un réseau fiable et une solution différanciante avec une application disponible sur le web, IOS et Android, permettant aux employés de gérer leur solde et leur carte titres-restaurant mais surtout de commander leurs déjeuners en profitant de réduction de groupe qui peuvent aller jusqu'à 30 % dans le cadre de commandes à plusieurs. Mais pas seulement puisqu’ils peuvent aussi se servir de leur carte à l’image de n’importe quel autre support de paiement.

Une stratégie écran de fumée

Loïc le reconnaît, cette incursion dans l’univers de la commande en ligne était l’arbre qui cachait la forêt : la création d’une plateforme technique qui servirait de fondations à des ambitions plus larges de conquête du marché des titres restaurant, format dématérialisé. « En dehors de l’effet d’annonce et de surprise, notre arrivée sur ce marché s’est matérialisée par une vraie réussite commerciale avec près de 600 entreprises clientes séduites », indique Loïc Soubeyrand à snacking.fr.

"Le titre restaurant est indissociable de la pause déjeuner en France", Loic Soubeyrand.

De quoi attirer les projecteurs et l’intérêt des investisseurs puisqu’il vient d’annoncer un nouveau tour de table autour des fonds d’investissement Idinvest Partners et Daphni pour 11 M€. « Ce qui va  nous permettre un vrai déploiement commercial d’abord aux 4 coins de la France », ajoute-t-il avec une équipe qui va passer de 20 collaborateurs à 60 d’ici fin 2018. Mais ce trésor de guerre, le dynamique entrepreneur ne le réserve pas que pour l’Hexagone puisqu’il regarde déjà hors frontières. « Nous avions réussi à installer mon agence de pub digitale Teads dans près de 34 pays, notre futur modèle est clairement aussi tourné vers l’international ». Et Loïc de nous promettre encore d’autres innovations et effets de surprise.

Tags : lunchr
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique