La plaforme Adoria reprise par le groupe AccorHotels
Tendances 3

La plaforme Adoria reprise par le groupe AccorHotels

7 Juin 2018 - 713 vue(s)
Le groupe de voyages et de livestyle français vient d’avaler la plateforme d’optimisation des approvisionnements pour la restauration commerciale et collective Adoria.

A peine vient-il d’annoncer qu’il convoitait les participations de l’Etat dans Air France, que le géant français de l’hôtellerie et du tourisme s’empare de la SaaS Adoria. Cette plateforme qui permet aux acteurs de la restauration d’optimiser la gestion de leurs approvisionnements a été créée en 2003 en France et équipe 2 700 établissements (30 groupes de restauration). Elle rassemble 300 000 utilisateurs actifs et plus de 800 fabricants et distributeurs.  Le spécialiste propose des solutions centralisées de gestion des appels d’offres, d’approvisionnements, de logistique et de production à travers ses différents outils de solution globale, de e-negoce, e-procurement, e-production, e-chargement et de portails. Cette suite modulaire garantit le niveau de service et la rentabilité de l’ensemble des acteurs de la chaîne de restauration, du producteur au consommateur.

Nous sommes ravis de travailler avec AccorHotels car nous nous concentrons sur le même objectif :  offrir les solutions digitales les plus novatrices pour l’expérience de nos clients.  Laurent Gueye, CEO d’Adoria.

Adoria est aujourd’hui un leader reconnu dans les établissements et groupes de restauration de taille moyenne, grande et mondiale avec 2 700 sites et près de 1 000 supplémentaires pour fin 2018.  AccorHotels met ainsi la main sur une pépite du digital qui s’inscrit dans sa stratégie d’apporter des services complémentaires à ses clients. Pour Caroline Tissot, Directrice générale des Achats du Groupe de AccorHotels, l’objectif sera de soutenir Adoria dans son développement international, tout en bénéficiant de son expertise et d’une équipe hautement qualifiée.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique