Le burger est à la fête, ce 13 octobre pour la Journée internationale du hamburger
Tendances 5

Le burger est à la fête, ce 13 octobre pour la Journée internationale du hamburger

13 Octobre 2018 - 1815 vue(s)
D’aucuns nous diront qu’il est bien futile de dédier une journée au burger. Et pourtant c’est le cas ; le fameux sandwich originaire de Hambourg, immigré en Amérique du Nord au XIXe siècle pour nous revenir comme un boomerang dans les années 60, a bien sa journée mondiale, et c’est le 13 octobre, Journée internationale du hamburger.

Rendons-lui donc un petit hommage en ce samedi, comme tant de Français le font chaque jour en franchissant les portes de la restauration où l’offre n’a cessé de monter en puissance et en gamme. Eh oui, la France se trouve dans le top 5 des pays où l’on en avale le plus. De l’ordre de 1,46 md d’unités l’an dernier selon Gira Conseil qui note même une accélération ces dix dernières années avec une consommation multipliée par 15, tous circuits confondus. Il faut l’accepter, les Français aiment le burger même davantage que le traditionnel jambon-beurre depuis l’an dernier.

Qui l’aurait cru en 1961, lorsque Jacques Borel installait, rue du 4 Septembre à Paris, le premier exemplaire français de Wimpy qu’il baptisait à l’époque « Le café de l’an 2000 » avec son ambiance américaine et ses hamburgers fabriqués devant les clients ? Pas grand monde au pays de la Gastronomie ! Il sera suivi dès 1972, de McDonald’s en franchise puis de Freetime, O Kitch et autres Quick et Burger King. Au gré des développements, rachats et fusions, le burger est d’abord resté l’étendard exclusif du fast food pour imprégner aujourd’hui tous les circuits de consommation. D’ailleurs en la matière, la France fait figure d’exception avec un produit récupéré et revisité à notre sauce « terroir » depuis les chefs, jusqu’aux brasseries en passant par les cafétérias, la restauration grill de chaîne.

Pourquoi un tel engouement pour un produit, jadis porte-drapeau de la malbouffe et dorénavant héritier du steak frites sur bien des tables ? C’est qu’il a su habilement conquérir des générations, se nourrir du patrimoine français puis se renouveler par le haut tout en se diversifiant pour répondre à des consommateurs en attente de plus de sophistication, plus de variété, plus de gourmandise.

Un coup de chapeau à Big Fernand qui en 2011 l’a fait gourmet, entrainant dans son sillage les Bio Burger, Blend, Paris New York, King Marcel, 231 East Street, Burger de Papa et stimulant le développement de marques déjà lancées depuis le milieu des années 90 comme Tommy’s diner, Oncle Scott ou encore Memphis Coffee. Une trainée de poudre qui, en moins de 7 ans a boosté le segment jusqu’à interpeler les majors américaines qui, l’une après l’autre, ont investi l’Hexagone. A commencer par le retour triomphal de Burger King dès 2012 qui créait l’événement et remuait les foules à chaque ouverture, suivi par Steak’n Shake en 2014 puis Five Guys en 2016.

S’il n’en demeure pas moins que McDonald’s reste le premier restaurateur de France avec à fin 2017, près de 1 442 restaurants pour 4,9 md€ de CA (*), force est de constater que le burger est aujourd’hui présent partout et qu’il saura, quoiqu’en disent les Cassandre qui promettent sa chute, trouver de nouveaux ressorts. Il suffisait de voir encore cette année, l’effervescence et la créativité déployées lors de la Coupe de France du Burger, organisée pour la 3e année, par Socopa et le salon Sandwich & Snack Show.  Alors, dédions au burger cette journée ! Et pour l’occasion, n’hésitez pas à poster vos plus belles photos de burger.

Mise à jour le 13 octobre 2018.

 

(*) retrouver le classement des 50 majors de la restauration rapide dans France Snacking et sur snacking.fr

 

 

 

S'inscrire à la Convention Internationale de la Boulangerie Moderne le 27 novembre 2018
Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (2)
Gravatar
Par Luc le 13/10/2018 à 14:37
Bio Burger et Memphis Coffee ont été crées avant Big Fernand contrairement à ce que dit l'article.
Gravatar
Par Paul FEDELE le 13/10/2018 à 22:17
Si Bio Burger a été lancé en 2011 comme Big Fernand, en effet Memphis Corner comme Oncle Scott ou Tommy's Diner d'ailleurs, datent du milieu des années 90 néanmoins sur un format de restauration avec service à table.
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique