Les Français aiment le café, plus de 8 sur 10 en consomment
Tendances 1

Les Français aiment le café, plus de 8 sur 10 en consomment

6 Novembre 2018 - 570 vue(s)
Allié du matin, compagnon indétrônable des fins de repas, le café est incontournable pour les Français qui sont plus de 8 Français sur 10 à déclarer en consommer, nous révèle une étude réalisée par C10 avec l’Ifop.

Sur le zinc, à la maison, en capsules ou en grains, l’étude C10 souligne l’intérêt des Français pour le « petit noir » et met en lumière, les tendances de consommation. Si le café fait quasi l’unanimité chez les hommes (88 %), les femmes sont 79 % à en consommer. Et plus on vieillit, plus on devient amateur de café, 92 % des plus de 50 ans en consomment. C’est + 9 points que la moyenne nationale. Le moment de consommation privilégié est très nettement le petit-déjeuner (62 %), loin devant le déjeuner à 47 %. Si aucune région ne surconsomme du café, des habitudes de consommation locales existent avec des habitants du Grand-Est qui en consomment encore plus au petit déjeuner (68 % vs. 62 % pour l’ensemble de la population) et pendant l’après-midi (47 % vs. 35 %), les Bourguignons et les Méditerranéens à midi (resp. 54 % et 53 % vs 47 %), les Chtis l’après-midi (43 % vs. 35 %)

De plus en plus accrocs aux dosettes

Voici près de 20 ans que les capsules et dosettes ont acquis leurs lettres de noblesse en France. Pour 67 % des consommateurs de café, cette solution est préférée aux autres. Et ce sont plus de 2/3 des 25-34 ans qui optent pour ce mode de consommation rapide et pratique. Mais le moulu a toujours la cote, plus d’1 consommateur sur 2 se tourne vers ce type de café et les plus de 65 ans l’affectionnent tout particulièrement (59 %). Si les exigences des Français en matière de café sont de plus en plus élevées, 1/4 des consommateurs continuent pourtant à consommer du café soluble et 13 % d’entre eux ont choisi le café en grains, reconnu pour ses qualités gustatives bien qu’il nécessite un équipement onéreux. Sur le segment des boissons chaudes, le thé a aussi une place de choix : plus d’1 Français sur 2 a déjà remplacé son café par du thé à au moins un moment dans la journée. Tasse, sucre, gâteau, chocolat, les Français sont aussi sensibles aux services associés à leur café en CHR (93 %).

Une consommation hors domicile, au bureau ou dans café-bar-brasserie

Régulière, la consommation de café en CHR se répartie entre le matin (55 %) et l’après-midi (47 %). Près d’1 consommateur sur 3 consomme du café hors domicile, et ce, principalement sur son lieu de travail (76 %) ou dans un café – bar – brasserie - restaurant (40 %). Et s’ils plébiscitent le comptoir pour cet instant de dégustation, c’est parce que les Français l’appréhendent comme un moment de détente (61 %) et de convivialité (59 %). Les marques les plus connues par les consommateurs en CHR sont dans l’ordre Lavazza, Cafés Richard et Segafredo. Tandis que le café est plébiscité, le thé fait une percée remarquée. « Nos ventes de thé ont considérablement augmenté (+ 22,6 % à fin décembre 2017). Aujourd’hui le thé n’est plus le parent pauvre du CHR, les références proposées sont bien plus nombreuses et les Français se tournent de plus en plus vers une consommation alternée entre thé et café » ajoute Camille Delettrez Directrice marketing de C10 ». D’ailleurs comme le remarque l’étude, 57 % des Français ont remplacé le café par le thé à au moins un moment dans la journée

Aujourd’hui 45 % des Français trouvent la qualité du café en CHR moyenne ou faible et nous souhaitons améliorer chaque jour un peu plus cette satisfaction client en diversifiant nos offres » analyse Camille Delettrez Directrice marketing de C10.

Source étude C10

 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

S'inscrire à la Convention Internationale de la Boulangerie Moderne le 27 novembre 2018
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique