L'Europe et la France se convertissent à l'amande
Tendances 0

L'Europe et la France se convertissent à l'amande

7 Novembre 2018 - 339 vue(s)
Les amandes continuent de jouer un rôle de catalyseur d’innovation dans le monde selon le dernier rapport Innova Marketing Research avec une progression de 12 % des lancements de produits contenant des amandes. L’Europe, la zone la plus dynamique, les place même en tête des fruits à coque pour la 3e année consécutive.

Avec 5 017 nouveaux produits lancés l’an dernier, l’Europe totalise à elle seule près de la moitié (47 %) des lancements de nouveaux produits à base d’amande à travers le monde (10 589). Et ce, alors que ce nombre total d’innovations a bondi de 12 % en 2017 à l’échelle de la planète. L’Allemagne, la France et le Royaume-Uni emboîtent ainsi le pas des Etats-Unis dans le classement des pays les plus pourvoyeurs d’innovations en la matière. Sur le vieux continent, on observe d’ailleurs une hausse sensible de l’utilisation d’amandes dans les catégories des encas (+ 32 % d’innovations à base d’amande) et surtout des barres (+ 53 % d’innovations!). La confiserie pèse à elle seule 27 % des innovations à bases d’amande en Europe. Par ailleurs, à l’échelle mondiale, le nombre de nouveaux produits à base d’amande a progressé dans 4 des 5 principales catégories d’amandes dans le monde.

Amande, la France n'est pas en reste

Si on s’intéresse de plus près à l’Hexagone, les amandes ont connu une croissance de 30 % dans le lancement de nouveaux produits. Elles dépassent même les fameuses noisettes pour prendre la tête de classement des fruits à coque. En France, les amandes arrivent également en tête dans 4 des 5 catégories à savoir la boulangerie, les collations, les barres et les céréales (2e sur la confiserie). Grâce aux encas, particulièrement dynamiques, les lancements de nouveaux produits à base d’amande ont bondi de 126 % par rapport à 2016 ! « Les consommateurs sont à la recherche de produits qui allient un mode de consommation nomade, le concept de « clean label », la facilité de consommation et les qualités nutritionnelles sans sacrifier le goût. Les producteurs doivent donc identifier des ingrédients qui se différencient dans des catégories où la concurrence fait rage », analyse ainsi Dariela Roffe-Rackind, Directrice Europe et Relations publiques internationales pour la Collective des Amandes de Californie, cette région pesant à elle-seule 80 % de la production mondiale d’amandes. Cette analyse rejoint d’ailleurs celle faite par le cabinet d’études : « Les allégations « sans… » et les produits sains « clean label » sont devenus la norme et nous constatons que les qualités des amandes sont souvent évoquées sur l’emballage », précise ainsi Lu Ann Williams, Directrice en charge de l’innovation au sein d’Innova Market Insights. « Par exemple, de très nombreuses allégations « sans gluten » sont présentes sur les barres aux amandes par rapport à la catégorie dans sa globalité. En effet, plus de 56 % des barres aux amandes mentionnent qu’elles sont sans gluten contre moins de 46 % dans la catégorie en général ». De quoi offrir encore de belles perspectives aux amandes qui poursuivent ainsi leur diversification dans les usages et attirent de nouvelles cibles de consommateurs...

 

S'inscrire à la Convention Internationale de la Boulangerie Moderne le 27 novembre 2018
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique