Alto café se sédentarise avant de passer à la franchise. Face@face avec Dominique Thuillier, DG.
Communauté 9

Alto café se sédentarise avant de passer à la franchise. Face@face avec Dominique Thuillier, DG.

7 Novembre 2018 - 627 vue(s)
En ouvrant cet été, au 44, rue de Rivoli, un flagship, le spécialiste du café mobile Alto café, propriété  du groupe Cafés Richard depuis 2013, pose ses valises. A travers ce concept-store/showroom d’un nouveau genre, il rappelle non seulement qu’il est un acteur à part entière du segment coffee shop mais qu’il a su aussi prendre une longueur d’avance sur le volet digital en proposant une nouvelle expérience. Expert du café et du smoothie avec une trentaine d’implantations pour un CA consolidé de 3 M€, l’enseigne finalise son offre restauration avant de songer à la duplication. Dominique Thuillier, son directeur général revient sur les nouvelles ambitions de la marque qui devrait se relancer, dès l’an prochain, vers la franchise.

Vous venez d’ouvrir une nouvelle version d’Alto café, pourquoi ce flagship ?

Cofondée en 2005 par Tom Wallis, Alto Café s’est d’emblée distinguée par son positionnement d’hyper spécialiste du café, inscrit dans la mobilité à travers un concept autonome et embarqué dans des modules sur roulettes, en tricycle ou en coffee truck. Flexible et championne de la mise en scène, l’enseigne a su marquer son territoire en prenant position avec agilité sur les lieux à forts flux pour proposer boissons gourmandes autour du café, smoothies et snacking. Elle a su ainsi, se décliner au fil du temps, en différents modules tout-en-un de manière plus ou moins éphémère sur différents types de sites : dans le cadre d’activités événementielles comme sur la COP21, au Grand prix du Qatar ou au Parc des Princes, en entreprise chez des partenaires comme GAM opérateur de la restauration pour la BNP ; ou encore en travel retail comme ce fut le cas dans le métro parisien ou dans différentes gares ou aéroports, comme récemment à Charleroi en Belgique aux côtés de SSP. En nous sédentarisant aujourd’hui en cœur de Paris, nous avons souhaité donner à la marque un nouvel élan avec une adresse qui soit une vitrine de notre expertise et de notre nouvelle modernité. Un showroom à la fois à destination de nos clients consommateurs, de nos partenaires concessionnaires, traiteurs, entreprises et demain de nos futurs franchisés. 

  • Alto café façade

    Alto café façade

  • Alto café

    Alto café

  • Alto café Pop-up

    Alto café Pop-up

  • Alto café - décoration sur la mousse de lait

    Alto café - décoration sur la mousse de lait

  • Alto café - décoration sur la mousse de lait

    Alto café - décoration sur la mousse de lait

  • Machine Ripple pour personnaliser la boisson gourmande

    Machine Ripple pour personnaliser la boisson gourmande

  • Alto café

    Alto café

  • Alto Smoothies

    Alto Smoothies

  • Alto café

    Alto café

  • Alto café, du grain à la tasse

    Alto café, du grain à la tasse

  • Alto café

    Alto café

  • Alto café

    Alto café

Parlez-nous plus en détails du projet, est-ce un pilote ?

Sous l’impulsion de Anne Bellanger, Directrice Générale des Cafés Richard, le cahier des charges, confié à l’agence Sismo Design, consistait à mettre en scène nos modules dans un environnement codifié au niveau de la décoration et de l’expérience client. En retenant un esprit street coffee, nous sommes parvenus à recréer une ambiance à la fois cosy, moderne et confortable tout en laissant visible le caractère mobile de chaque module. Dès l’entrée, on reconnaît donc la version Alto Pop-up compacte sur roulettes, sur laquelle sont posés la machine à café et tous les accessoires nécessaires à la réalisation des boissons gourmandes. Il n’y a pas non plus de comptoir physique entre le client et le barista pour plus de proximité mais la présence de notre fameux module vitrine dans laquelle se déploie l’offre snacking. A proximité, et visible depuis la rue, le module Alto Smoothies témoigne du savoir-faire de l’enseigne pour la réalisation de  smoothies et soupes. L’enveloppe graphique du concept a retenu comme marqueurs de décoration, du bois, du métal et quelques touches végétales dans un cadre de pierres apparentes. Si le café et les boissons gourmandes restent l’ADN d’Alto café au même titre que les smoothies, l’enseigne pourra miser très prochainement sur une offre restauration, signature en cours de finalisation autour de tourtes garnies qui viendra compléter un snacking salé et sucré déjà bien rodé autour des sandwichs, soupes, muffins, cakes, viennoiseries et cookies.

Alto café mise aussi sur l’expérience digitale ?

En effet, cette nouvelle adresse n’est pas seulement un coffee shop dans les règles de l’art, c’est aussi une vitrine expérimentale de toutes dernières réflexions autour du digital, afin de créer un véritable esprit Alto café qui parle autrement aux jeunes comme aux moins jeunes. Et pour cela, la technologie nous y aide même si la proximité de nos baristas reste une priorité. En entrant dans la boutique, notre philosophie qualité s’inscrit en grosses lettres sur l’un des murs de la boutique du grain à la tasse. Et pour apporter un peu de fun, le client peut même suivre la confection de sa boisson sur écran. Autre gadget fort apprécié, la personnalisation de la décoration sur la mousse de lait des boissons gourmandes grâce à la technologie Ripples qui permet même d’y imprimer toutes sortes de motifs jusqu’à sa propre photo. Grâce à notre partenaire de caisse Ikentoo, nous avons pu aussi pousser loin l’expérience puisque le client peut s’asseoir directement en salle, flashcoder un QR code qui se trouve sur un sticker fixé sur la table et accéder à l’application PayMytable pour commander directement en ligne et payer via des solutions comme Lydia ou ApplePay. De véritables bonus pour les nouvelles générations de clients accrocs à leur mobile. 

Quels sont vos projets de développement ?

Alto café restera un concept à géométrie variable qui s’adaptera à tous types de lieux, selon les besoins, dans la mobilité comme en « dur » avec dorénavant un concept clé en main qui synthétise toutes les valeurs de la marque. Notre stratégie vise donc aussi bien l’événementiel éphémère où la marque est déjà très active, mais aussi les sites en mutation ou en travaux où un point café-restauration peut se justifier de manière durable. Le monde de l’entreprise reste également un environnement propice à Alto café comme demain, pour la franchise. Avant cela, laissons-nous le temps d’éprouver notre pilote, d’ouvrir un ou deux autres points de vente en propre, de peaufiner notre bible enseigne avant, demain, de passer à la duplication auprès de partenaires franchisés.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

S'inscrire à la Convention Internationale de la Boulangerie Moderne le 27 novembre 2018
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique