Restaurants Sans Frontières, plus que jamais en mode projets
Communauté 4

Restaurants Sans Frontières, plus que jamais en mode projets

19 Décembre 2018 - 619 vue(s)
Après avoir mené à bien 4 projets en 2017, financé et réalisé 4 autres cuisines, cantines et restaurants scolaires en 2018 dont la première cantine verte du Maroc, l’association humanitaire ne faiblit pas et remet le couvert en 2019, portée par l’engagement de nombreux restaurateurs et de ses parrains Michel Boujenah et Thierry Marx.

Créée en 2007 par Philippe Hersant, l’association humanitaire spécialisée dans la collecte de fonds pour financer la construction et l’équipement de cuisines et de cantines scolaires et la création de structures d’alimentation durables vient de tenir son assemblée générale à Paris. Une occasion de faire le point sur les nombreux projets qu’elle a initiés et portés notamment depuis deux ans mais aussi de se projeter vers l’avenir et d’esquisser les réalisations à venir pour 2019.

2017, Vietnam, Cambodge et Maroc au menu

En 2017, année de ses 10 ans, Restaurants Sans Frontières a mis sur la table près de 30 000 euros en finançant une 7e cantine au Vietnam à Muong Ang pour 130 écoliers, la cantine de l’Orphelinat Sfodam au Cambodge, à Sfoda à Phnom Penh et la cuisine d’un centre d’éducation au Maroc à Tamesloth pour une centaine d’enfants venant quotidiennement des écoles et collèges des environs. Elle a aussi contribué au fonctionnement de la cantine de l’école Riad Zitoun dans la région de l’Ourika.

La première cantine « verte » du Maroc à Asni

  • Hampanli Burkina Faso - Batiment nouvelle cantine

    Hampanli Burkina Faso - Batiment nouvelle cantine

  • Hampanli Burkina Faso - Cuisinières nouvelle cantine

    Hampanli Burkina Faso - Cuisinières nouvelle cantine

  • Collège Hampanli Burkina Faso - Inauguration le 1er Décembre 2018 avec

    Collège Hampanli Burkina Faso - Inauguration le 1er Décembre 2018 avec

  • Chantier ASNI 3

    Chantier ASNI 3

  • Chantier ASNI 3

    Chantier ASNI 3

  • Maroc - Philippe Hersant présente le projet et l’action de RSF

    Maroc - Philippe Hersant présente le projet et l’action de RSF

Œuvrant toujours grâce aux fonds collectés auprès de généreux donateurs, notamment en 2017 et 2018 grâce au Groupe Hachette et l’avance versée sur les ventes du livre « Recettes de stars » ou encore de l’opération menée par Promocash auprès des ses clients, Restaurants Sans Frontières a monté au Cambodge, un restaurant scolaire à Siem Reap avec la Fondation Azahar pour une vingtaine de jeunes femmes en formation qualifiante mais aussi les cuisines des deux nouveaux internats de l’école de formation en Hôtellerie et restaurant Sala Gai à Siem Reap pour 120 étudiants avec l'Association Agir pour le Cambodge. Au Burkina Faso, c’est avec la Fondation Cajjed et l’Association pour le Développement des communautés Villageoises que Restaurants Sans Frontières a créé la cantine du collège Hampanli Le Progrès, près de Fada N’Gourma, pour 400 collégiens. Enfin, au Maroc, une cinquantaine de jeunes filles de villages isolés de l’Atlas peuvent profiter à Asni, de la première cantine « Verte » (et potager) au Maroc créée avec l’association "En Route Pour l’Ecole", de Béatrice Schonberg.

Associer les clients volontaires grâce au terminal CB

Ce ne sont pas les projets qui manquent en 2019 notamment avec le financement d’une 8e cantine au Vietnam, mais aussi de structures au Laos et au Bénin. C’est pourquoi Restaurants Sans Frontières compte sur le précieux engagement des restaurateurs pour l’aider dans sa quête de ressources supplémentaires. Bien sûr, elle mise sur le soutien sans faille de ses parrains et l’implication personnelle notamment de Michel Boujenah qui lui a permis de recevoir le Trophée du Bien-être. Mais, c’est auprès de la profession tout entière qu’elle souhaite porter la bonne parole. Si un dîner de collecte de fonds est prévu à Genève, elle compte bien aussi sur la solution mise en place avec HeOh qui permet, via le terminal de paiement, d’associer les convives volontaires, à la collecte de dons. Un premier restaurant, le Bistrot de l’Arc de Thony El Khoury a tracé la voie, il ne reste plus qu’à suivre ce bel exemple.

 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique