Codigel armé pour grandir
Equipement, Techno et Service 2

Codigel armé pour grandir

14 Janvier 2019 - 564 vue(s)
Le multispécialiste du matériel de cuisine est passé dans une nouvelle dimension en 2018 après son déménagement à Ecquevilly, en région parisienne où il dispose de plus de 5 000 m² de surface de stockage. Une arme de pointe à la dimension des nouveaux défis logistiques, écologiques ou encore à l’export avec ses 23 marques en portefeuille réparties dorénavant dans deux catalogues.

Une offre maintenant présentée sur près de 700 pages de 2 catalogues avec QR codes pour des fiches techniques détaillées, une signature Codigel qui a vocation à davantage résonner en France et dans les pays francophones, une logistique plus souple et flexible, un rôle de prescription toujours plus pointu, une posture environnementale plus marquée, 2019 est une année riche de défis pour l’entreprise familiale, présidée par Laurent Sibille et dirigée par son fils Matthieu aux côtés de son frère Thibaut, attaché de direction.

Codigel

Présent depuis 1960 auprès de la restauration hors foyer, Codigel s’est fait une spécialité d’apporter aux restaurateurs, plus que des produits, des solutions à partir d’un portefeuille de près de 6 000 produits.  Comme se plait à le préciser Matthieu Sibille : « Nous sommes filiale de 23 marques en France et notre spécificité est de sélectionner, fabriquer ou adapter les matériels aux besoins des professionnels ». En réalité, l’entreprise qui a réalisé en 2018 près de 19 M€ de CA (et vise les 20 M€ cette année), est associée et actionnaire depuis les années 90, aux usines espagnoles ITV (spécialiste des machines à glaçons et paillettes de glace) et Coreco (expert dans les armoires, les meubles et vitrines réfrigérées) et compte parmi ses partenaires privilégiés 21 autres marques dont Cosmetal et Adler (lave-verres, lave-vaisselles ou capots), Ugolini  (machines à crème glacée), Eratos ou Docriluc (self-service ou d’inox de type tables, plonges, meubles…), Mirror (planchas, friteuses électriques ou gaz ou FM (Fours) ou encore Techfrost (cellules de refroidissement et de congélation, armoires pâtissières ou à crème glacées)…  Bref, un arsenal complet qu’elle propose aussi en version « verte » (gaz écologiques), à ses 1 500 clients et distributeurs dont la quasi-totalité des groupements d’achats ou encore metro.fr, site de e-commerce sur lequel sont référencés entre autres, les équipements inox distribués par Codigel.

 Un entrepôt de 5 000 m² pour optimiser la livraison

Lorsque l’entreprise déménage à l’hiver 2017-2018 à Ecquevilly, en région parisienne, en bordure de l’A13, elle quitte l’entrepôt de son prestataire pour récupérer la maitrise totale de la logistique en installant sur 12 000 m², son entrepôt et ses bureaux (6 000 m²) avec 6 quais de chargement. Un investissement de plus de 4,2 M€ à la mesure des enjeux de qualité de service, d’optimisation de livraison et de disponibilité de stock souhaités par la direction. « Nous avons gagné en souplesse et en réactivité avec plus de capacité de stockage et des livraisons, pour des produits standard qui peuvent aller de A pour B », explique Matthieu Sibille qui insiste sur la capacité de l’entreprise qui reste à taille humaine,  à personnaliser dès 3 pièces commandées,  qui un meuble de préparation à sushi pour les particularités d’une chaîne, qui un matériel pour un réseau de bagel, qui un four un micro-ondes dont il est le premier distributeur de la catégorie en France.  Codigel devrait aussi profiter de l’année pour peaufiner sa notoriété de marque, à commencer sur le Sirha où elle exposera sur 200 m² certaines de ses dernières nouveautés 2019 dont la gamme 900 de HR, les matériels de lavage Adler avec osmoseur…

Le Congrès du Snacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique