Après Carré Sénart, BChef va débarquer à la gare Saint Lazare
Tendances 2

Après Carré Sénart, BChef va débarquer à la gare Saint Lazare

13 Mars 2019 - 262 vue(s)
Flanquée d’un nouveau décor inauguré dans l’un de ses derniers restaurants, celui du centre commercial Carré Sénart, la chaîne qui compte dorénavant 37 restaurants déploie une stratégie de conquête multi-lieux. Elle arrive à Paris en gare Saint Lazare en avril avant Chambéry, s’installe sur site de loisirs à Bastia et prépare son format solo à Maurepas.

C’est dans une ambiance de friche industrielle que le restaurant BChef a présenté son nouveau visage en fin d’année. Un décor de bois, de brique, de végétation, déployé sur 385 m² sur 2 niveaux avec espace enfant; l'endroit se veut à la fois un site vitrine, restaurant école et un lieu de destination cosy, confortable et ouvert à tous. Car la volonté de son fondateur, Julien Perret, c’est bien l’accessibilité au plus grand nombre et sur tous les moments de la journée avec un ticket moyen à 11-12 € et un positionnement hybride entre le burger, le bagel, la salade et le coffee-shop. « On assume cette identité multifacette ; c’est ce qui fait la force de ce concept que nous avons fait évoluer pour répondre aux attentes de consommateurs d’aujourd’hui ».

BChef

Si la marque qui totalise 36 unités pour un CA de 11,1 M€ (+ 64 %) est aujourd’hui aux 2/3 implantée en centre commercial, son PDG vise d’autres types de sites. En ouvrant à la Gare Saint Lazare en avril prochain sur une centaine de mètres carrés, non loin du Paul et du Class’croute, la marque va faire une entrée remarquée dans le travel retail. Fin 2019, elle s’installera aussi, cette fois-ci avec SSP, à la gare de Chambéry « Un bel emplacement qui devrait, comme la gare Saint Lazare, bénéficier d’un fort trafic ». Autre destination à laquelle Julien croit beaucoup :  les sites de loisirs. Son unité ouverte à Bastia dans un LazerGame, avec terrasse extérieure connait un très bon démarrage. Un format solo est également attendu pour la fin de l’année en région parisienne à Maurepas, De quoi entrevoir une année 2019 sous le signe du développement. D’autant que la marque annonce une vingtaine de projets dont au moins 5 multifranchises.  Des nouveaux ambassadeurs de la marque qui pourront, à l’image du réseau, profiter du nouveau plan d’optimisation lancé en 2018 avec la mise en place d’outils pointus de gestion et de partage de performance.

 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique